Sign in
Download Opera News App

 

 

Cinquante neuf ans après la création de L'OUA, l' U.J.P.L.A pour la liberté et l'indépendance des États africains

A l'occasion de la célébration de la "Journée de l'Afrique", ce 25 mai, Yao Noël le président de l'Union des journalistes de la presse libre africaine en abrégé UJPLA "a réaffirmé l'engagement résolu et déterminé de l'UJPLA de prendre part à ce rendez-vous, du donner et du recevoir, afin que l’Afrique continue de participer pleinement et de manière toujours plus positive au progrès de l’humanité".

Ci-dessous le message Message de l’UJPLA à l’occasion de la célébration de la "Journée de l’Afrique" le 25 mai 2022

25 mai 1963- 25 mai 2022 - Il y a cinquante-neuf ans exactement, les pères fondateurs de l'Afrique indépendante créaient à Addis-Abeba, l'Organisation de l'unité Africaine (O.U.A.), devenue l'Union Africaine (U.A) depuis le 26 mai 2001.

Les objectifs fondamentaux assignés à l'OUA étaient, entre autres, la fin du colonialisme ou la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud. Aujourd’hui, les principaux objectifs de l’UA consistent à accélérer l’intégration politique et socio-économique de l’Afrique; à encourager et à défendre les positions communes de l’organisation panafricaine; à réaliser la paix et la sécurité sur le continent africain; et à promouvoir les institutions démocratiques, la bonne gouvernance et les droits humains.

C’est dire que depuis cette date historique et mémorable du 25 mai 1963 à Addis-Abeba, notre organisation panafricaine a évolué sur de nombreux et précieux points.

Près de 60 ans après la création de l'OUA, la priorité pour les pays africains demeure la question du développement durable et le bien-être des populations, dont certaines végètent toujours dans la pauvreté et la précarité, parfois la misère.

Dans ce contexte, l'Afrique doit rechercher et trouver sa voie et réaliser encore plus vite une intégration effective afin de favoriser son essor, pour le bénéfice de tous ses enfants.

Mais l’Afrique doit pouvoir réaliser cet objectif en toute liberté et indépendance, en toute amitié et avec une franche coopération avec tous les partenaires du continent africains et les nations du monde, sur la base de l'égalité et du respect mutuel.

Six décennies environ après la création de l'OUA, l'Afrique peut et doit d’abord compter sur elle-même pour exister sur l'échiquier international en tant que partenaire respecté.

Dans ses interactions au sein du village global de la famille des nations, l’Afrique devra agir, non pas dans un esprit de défiance, de haine ou de rejet des autres peuples, mais notre continent devra s'affirmer elle-même, avec un regard perspicace, de la considération et du respect pour les autres nations.  

Voilà pourquoi, l'Union des journalistes de la presse libre Africaine (UJPLA), notre organisation panafricaine qui rassemble les hommes et les femmes des médias, a été créée pour contribuer à l'avancement de la liberté de la presse et de la sécurité des journalistes. En ce 25 mai, l’UJPLA voudrait réaffirmer sa volonté de participer, au-delà de ses objectifs principaux et premiers, à la renaissance et au repositionnement international du continent africain dans le concert des nations.

Seul le travail constant et sérieux des fils et des filles de l'Afrique sur la base de la liberté, la justice, la démocratie, l'état de droit paie des dividendes durables. La coopération avec les autres régions du monde permettra par ailleurs de de mieux sceller notre indépendance, quête collective non négociable qui contribuera à une meilleure conduite des affaires de nos pays respectifs.

En ce 25 mai 2022, l'UJPLA réaffirme son engagement résolu et déterminé de prendre part à ce rendez-vous, agissant dans l'amitié et le respect véritable du donner et du recevoir, afin que l’Afrique continue de participer pleinement et de manière toujours plus positive au progrès de l’humanité.

Bonne fête à tous les Africains et à toutes les Africaines.

------

Content created and supplied by: ElisabethG (via Opera News )

afrique du sud l'oua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires