Sign in
Download Opera News App

 

 

Chronique / "Suivez mon regard": or donc, c'est le talon d’Achille d'Olivia Yacé!

Du haut de son mètre 80, elle a subjugué tout le monde; par sa beauté, par sa plastique, par son charme, par son élégance, par sa classe, par son teint d'ébène, par son intelligence, par son charisme. Autant de qualités réunies en une seule personne, la longiligne petite fée, faisant d'elle la reine de beauté ayant réussi à rallier tous les suffrages en Côte d'Ivoire; et même au plan international, à Porto Rico, enfin presque.

Miss Côte d'Ivoire, Miss Afrique, 3e plus belle fille du monde! Olivia a frappé fort, très fort, en mettant la barre à un niveau jamais égalé. Du haut niveau assurément! Perchée sur ses talons aiguilles, avec ses déhanchés envoûtants laissant apparaître une silhouette de rêve d'où jaillissait un sourire ravageur, la fille de son père, est l'incarnation même de la perfection, avec ses yeux de biche, sa prestance de gazelle et sa combativité de lionne.

Eh bien, le tableau semblait un peu trop parfait, un peu trop beau pour être vrai! On avait du mal à trouver la moindre imperfection chez Olivia, cette Miss hors-norme que toute une nation idéalisait. Et tout d'un coup, patatras! Au moment où on s'y attendait le moins, Olivia Yacé a fait une sortie de route, une "chute" vertigineuse; une bourde qui l'a fait tomber de haut. C'est que la nymphe, créature de rêve qui ferait le bonheur de tout homme, n'aime pas faire la cuisine, de peur de se... salir les mains.

Décidément, celle-là, elle a l'art de faire fort! Cette fois, on s'est pris une véritable claque! Olivia, on peut faire ça? "Sabari", "Yaki", "Yayacé", pardon, tu ne peux pas nous faire ça, quand même! Hélas, c'est confirmé, la perfection n'est pas de ce monde; on a trouvé le talon d'Achille d'Olivia Yacé. Ce n'est pas son fort d'aller au lit via la cuisine. Suivez mon regard...

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

achille d'olivia yacé olivia yacé porto rico

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires