Sign in
Download Opera News App

 

 

Conflit Ukraine-Russie : un pays africain en médiateur ?

Le président sud- africain Cyril Ramaphosa a déclaré jeudi 10 mars que son pays avait été invité à servir de médiateur dans la crise entre la Russie et l' Ukraine. Cependant, Ramaphosa n' a pas précisé qui avait fait la demande et comment se déroulerait la médiation.

La Russie et l' Ukraine, en revanche, n' ont encore fait aucune communication officielle pour confirmer le processus de médiation sud- africain. Ramaphosa a déclaré dans un tweet qu' il voulait " comprendre la situation qui se développait entre la Russie et l' Ukraine et, si nécessaire, avec l' aide d' agences qui peuvent aider à trouver une solution au conflit" .

La Russie et l' Afrique du Sud entretiennent des relations bilatérales cordiales qui remontent à l' ère de l' Union soviétique, lorsqu' elles formaient des militants anti- apartheid pendant la guerre froide. L' Afrique du Sud faisait partie des 35 pays qui ont voté en faveur de l' abstention lors de la récente résolution de l' ONU qui a vu l' organisme mondial condamner l' invasion de l' Ukraine par la Russie.

Dans un communiqué, le Kremlin a déclaré que les dirigeants avaient échangé des félicitations à l' occasion du 30e anniversaire des relations diplomatiques entre la Russie et l' Afrique du Sud. Les deux présidents ont également " réaffirmé leur engagement à développer davantage le partenariat stratégique bilatéral, notant en particulier leur volonté d' élargir la coopération commerciale, économique et humanitaire ainsi que les efforts conjoints de réponse au COVID- 19" . Rappelons que la Russie mène une invasion depuis le 24 février en Ukraine. Les interventions condamnant l' offensive russe en Ukraine se sont multipliées dans les pays du monde entier. Toutefois en Afrqiue, les positions semblent partagées.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

Conflit Ukraine Cyril Ramaphosa Russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires