Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : les terroristes "accueillent" le nouveau chef d'Etat !

Depuis peu, Roch Marc Christian Kaboré a été poussé à la démission, cédant ainsi son fauteuil au lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

Bienvenue Monsieur le Président !

De ce qui ressort de la biographie de cet officier burkinabè, il est diplômé de l'Ecole militaire de Paris (Ecole de guerre) en 2017. Aussi, il a été promu le 16 décembre dernier, juste après l'attaque contre Inata, commandant de la troisième région militaire du pays, qui couvre notamment Ouagadougou. Il aurait une expérience en matière de lutte antiterroriste. Expérience de laquelle il a sorti un livre intitulé "Armées ouest-africaines et terrorisme, réponses incertaines ?", publié en 2021 selon francetvinfo.fr.

A peine déclaré nouvel homme fort du Burkina Faso après la démission de Roch Kaboré, l'on apprend selon l'agence turque d'information Anadolu qu'au moins 4 soldats burkinabè ont été tués, lundi, dans l'exposition d'une mine entre la ville de Ouahigouya et Thiou dans la province du Yatenga dans le nord du pays. Les terroristes viennent là d'accueillir le nouveau locataire du palais présidentiel "tant convoité".

Il n'y a pas de temps à perdre, il faut déployer la stratégie contenue dans la "besace" du lieutenant-colonel. Car si Roch Kaboré a été déchu, c'est parce qu'il n'aurait pas trouvé de solutions idoines pour enrayer le terrorisme du territoire burkinabè.

Encore bonne arrivée mon colonel !

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires