Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d’Ivoire : début de la saison des pluies, conseils d’usage du gouvernement et contacts utiles

La ville d'Abidjan et les localités environnantes sont plongées depuis quelques heures sous de fortes averses signes annonciateurs du début de l'hivernage. En effet, très redoutée dans le grand Abidjan, la saison des pluies est depuis quelques années synonyme de drames à répétition : effondrement d’immeubles en construction ou déjà en exploitation, glissement de terrains, inondations…Malheureusement le bilan humain et matériel reste très lourd en dépit des mises en garde et autres conseils des autorités à libérer les zones inondables ou autres secteurs à risque.

Ce dimanche 22 mai 2022, suites à la forte pluie qui s'abat sur la capitale économique depuis hier samedi, les services de secours ont signalé l’effondrement d’un énième immeuble en construction aux alentours de 08h50. Cette construction de niveau R+2, s'est effondrée Cocody Angré précisément dans la zone appelée fin goudron. Heureusement aucune victime n’a été enregistrée. Les services de police, les services techniques de la mairie de Cocody et des représentants du ministère de la construction étaient sur place pour faire le constat d'usage.

Alors que le pays entre dans la grande saison des pluies, le gouvernement ivoirien a édicté un ensemble de comportements à adopter et à diffuser largement auprès des populations et des proches afin d’éviter le pire en ces moments cruciaux. Le gouvernement exhorte les populations à se tenir informé des bulletins météorologiques et autres informations utiles en cette saison des pluies, à éviter les zones inondées et à se mettre en sécurité en cas d'averses. Aux parents, le gouvernement leur demande de garder un œil sur les enfants car un seul moment d’inattention peut entraîner un drame. Il est bon également de prendre régulièrement des nouvelles des proches et s'assurer qu’ils vont bien. Enfin, le gouvernement exhorte les populations à se constituer au cas où, un kit de survie. Ce sont des conseils utiles qui pourraient bien sauver des vies.

Déjà , le 07 avril dernier en prélude à la saison des pluies, le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, avait invité les populations vivant dans les zones à risque dans les communes d’Attécoubé et d’Adjamé, à quitter sans délais ces sites pour la préservation de leurs vies et celles de leurs enfants. Cette interpellation survenait à l’occasion d’une visite de terrain qu’il avait effectuée à Mossikro (Attécoubé) et Adjamé-Bracodi (Adjamé). Il était accompagné du maire de la commune d’Attécoubé, le ministre Paulin Claude Danho, et du directeur général de l’Office national de la protection civile (ONPC), Amankou Kassi Gabin.

« Nous appelons ces populations à quitter ces zones à risques. Qu’elles n’attendent pas la saison des pluies pour mettre en danger leurs vies et celles de leurs enfants », avait-t-il déclaré.

Le ministre chargé de l’Assainissement entendait aussi mettre en place, avec l’ONPC et l’unité des Sapeurs-pompiers, un système d’alerte efficace en cas de grosses pluies pour d’éventuelles évacuations des populations.

Les années antérieures, les éboulements et autres glissements de terrain avaient malheureusement entraîné des pertes en vies humaines en dépit de tout ce qui avait été entrepris comme actions de sensibilisation et travaux de grande envergure pour assainir la capitale et faciliter l'écoulement des eaux de pluie. C'est le lieu d'appeler une fois de plus au bon sens et à la responsabilité de nos concitoyens afin d'éviter toute édification sur des emprises d'assainissement ou des voies d'évacuation des eaux des précipitations.

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

Abidjan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires