Sign in
Download Opera News App

 

 

Man / Mission du PNDC: Ce qu’Albert Flindé a promis à la délégation de Moussa Diabaté

Le Programme National de Développement Communautaire (PNDC) a effectué une mission à Man, du 10 au 16 mars 2022.

Conduite par Dr Moussa Diabaté, Coordonnateur dudit Programme, cette mission avait pour objectif de superviser l'état d'avancement du Projet de Reconstruction Post - Conflit et de Développement Communautaire (PRPC - DC) dans le district des montagnes.

« Il y avait 7 composantes,  mais nous avons priorisé 3 principales qui sont : la composante piste rurale, l’accès à la microfinance et le Fonds de développement local. La composante piste rurale, vise à améliorer la mobilité de nos populations rurales. Il s'agit de réhabiliter 525 kilomètres de pistes répartis sur les 3 régions du district (le Cavally, le Guémon et le Tonkpi). Nous avons l’honneur d’informer les populations que 264 pistes ont été réhabilitées. Les travaux ont commencé en février 2021, sous le contrôle du Bureau National d'Études Techniques et de Développement (BNETD). Il en reste 261 », a expliqué M. Diabaté selon une source proche de la délégation.

Notre source poursuit pour dire que pour le Coordonnateur du Programme, la micro finance est dotée d'un montant de près de 1 500 000 000 F CFA et que ce Fonds est destiné au financement des projets des femmes, des jeunes et personnes frappées par un handicap physique.

« Depuis son lancement, seulement 123 projets venant des cibles sus indiquées ont été réceptionnés par nos services. Ces projets ont été montés avec le concours de la COOPEC depuis 2015-2016. Pour certains, il y a bien longtemps. Il va falloir actualiser ces dossiers-là. Nous sollicitons l'expertise du ministre-gouverneur afin de nous aider à actualiser ces différents dossiers de sorte à avoir une meilleure traçabilité. Nous voudrions aussi compter sur les Maires, les Conseils régionaux pour nous aider à réussir notre mission », a-t-il ajouté.

La ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, elle, estime selon notre source, que le nombre d'inscrits à ce jour est très faible et qu’il faille même aller au millier.

Quant au ministre - gouverneur, Albert Flindé, il a exprimé sa volonté               d'accompagner le PNDC dans son projet de développement local.

« Ce n'est pas par hasard que nous vous avons approché dès notre nomination. C'est compte tenu de votre importance dans le développement de proximité. La proximité, c'est ce qu'on nous a demandé de porter comme élément prioritaire. Ceux qui interviennent dans la proximité, qu'ils soient au niveau de la décentralisation ou de la déconcentration, nous sommes tenus de faire la coordination et faire le retour à notre tutelle, Monsieur le Premier ministre et le président de la République, qui tiennent à être informé de ce que font les démembrements de l'État sur le terrain », a promis Albert Flindé.

Joseph Koffi

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

Man Moussa Diabaté PNDC

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires