Sign in
Download Opera News App

 

 

Simone Gbagbo tire sur la corde « Cette Constitution n'est pas consensuelle » .


Simone Gbagbo appelle à une nouvelle Constitution consensuelle. Au cours d'un point de presse tenu le mercredi 19 janvier 2022, l'ex-Première dame a clairement indiqué que l'interprétation de l'actuelle loi fondamentale ivoirienne a suscité de "graves controverses au sein de la communauté des juristes et dans la société ivoirienne". La cérémonie a eu lieu à son domicile.

À en croire l'ancienne Première dame, l'actuelle Constitution de la Côte d'Ivoire "n'est pas consensuelle". Elle n'a pas manqué de laisser entendre que la "Constitution de 2016 est la source de la crise du 3e mandat de M. Alassane Ouattara, consécutive à l'élection présidentielle de 2020". Pour Simone Gbagbo, il n'y a aucun doute, "l'interprétation de la constitution a créé de graves controverses au sein de la communauté des juristes et dans la société ivoirienne".

L'ex-députée de la commune d'Abobo a poursuivi en ajoutant que "cette Constitution n'est pas consensuelle puisqu'elle a exacerbé des tensions et divise davantage les populations". "Comment une loi fondamentale aussi conſligène peut-elle garantir la paix sociale que tous recherchent", a cherché à savoir Simone Gbagbo.

L'épouse de Laurent Gbagbo a précisé qu'il est "impérieux" que la Côte d'Ivoire se dote d'une nouvelle Constitution "dont la rédaction bénéficierait de l'expertise et de la sagesse d'une bonne équipe de juristes, de politiques, de religieux, d'intellectuels, d'hommes d'affaires, de chefs coutumiers représentant les quatre grands groupes ethnolinguistiques du pays, c'est-à-dire les Akan, les Gur, les Mandé et les Krou".

Dans son intervention, Simone Gbagbo n'oublie pas de mentionner que les autorités ivoiriennes prendront les dispositions idoines pour que la nouvelle loi fondamentale soit votée par voie référendaire. "Ainsi, cette constitution consensuelle rassemblera les peuples de la Côte d'Ivoire et sera un gage d'un nouveau contrat social", s'est exprimée Mme Gbagbo, la marraine du Mouvement des générations capables (MGC).


PeoPolitique

Content created and supplied by: Peopolitique (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo simone gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires