Sign in
Download Opera News App

 

 

Devoir de mémoire : Hommage à N'guessan Koffi Bernard, un grand bâtisseur

12 Août 2019- 12 Août 2022, cela fait exactement trois ans que l'ex président du conseil régional du N'zi, feu N'guessan Koffi Bernard a été arraché brutalement à l'affection des siens ainsi qu' à celle de toutes les populations du n'zi et du Moronou. Trois ans après que le lion que se soit couché à jamais dans son village natal Koffi Ahoussoukro, le devoir de mémoire et de reconnaissance importe que le souvenir de cet illustre bâtisseur soit reallumé dans l'esprit des uns et des autres.

Feu N'guessan Koffi Bernard a gravi plusieurs échelons dans la vie politique ivoirienne. Pendant trente et un (31) ans, cet homme politique a porté la voix de la sous-préfecture de Dimbokro à l'hémicycle. Homme de conviction, le député de Dimbokro fût l'homme à tout faire du président Henri Konan Bédié sous la transition militaire dirigée par feu le général Robert Guei. C'est de cette détermination politique et sa grande loyauté au président du Pdci RDA Konan Bédié que l'homme a tiré ce surnom de lion. En effet, il a été de tous les combats politiques du fait de sa carapace épaisse mais dure en la matière. Feu N'guessan Koffi Bernard a mis fin au système Amon Léon pour la réhabilitation du mythique compagnon d'Houphouet Boigny, en la personne de feu Koné Ambroise.

Au plan du développement local, il a assuré les fonctions de premier magistrat de la commune de Dimbokro de 1985 à 1995 où il apporté le développement. L'honneur est revenu à cet agent de développement d'occuper le premier poste de président du conseil régional du N'zi. Là encore, il a laissé ses marques en matière de réalisations.

Concernant le sport, il a présidé aux destinées de la fédération ivoirienne de sport automobile( FISA). C'est grâce au président N'guessan Koffi Bernard que les régions du n'zi et du Moronou ont connu le rallye du Bandama.

Revenu de France en 1962 doté d'un diplôme d'ingénieur électronicien, il embrassa la carrière de commercial à Safca avant de démissionner pour se consacrer aux affaires, un domaine dans lequel il a fait un excellent parcours également. Il a investi dans l'éducation nationale et l'immobilier.

Paix à son âme, sacré bâtisseur infatigable


Louh Bertin

Content created and supplied by: DiomandéLouhBertin (via Opera News )

bernard henri konan bédié pdci rda konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires