Sign in
Download Opera News App

 

 

Dialogue politique: Gnamien Konan tacle le RHDP sur la démocratie et fait un parallèle avec des juntes

Débuté le 16 décembre 2021, le dialogue politique inter-ivoirien a fait de nombreux frustrés quant aux critères moins transparents pour la désignation des acteurs à la table dudit dialogue. Au nombre des mécontents, l'on a l'ex-ministre de la fonction publique et actuel député de Botro, M. Gnamien Konan.

Le député de Botro, n'appréciant visiblement pas son exclusion et celle de plusieurs autres partis politiques dans le dialogue politique entre le pouvoir l'opposition et la société civile. " Je mets au défi le régime RHDP d'indiquer les critères sur la base desquels il a choisi les 21 partis présents au dialogue politique. Après c'est pour donner des leçons de démocratie à la terre entière. Pendant que des juntes organisent des dialogues avec plus de 100 partis '' a fait savoir le député de Botro dans un message rendu public via un réseau social.


Par ailleurs, en dehors de M. Gnamien, Mme Simone Gbagbo a demandé à être associée à ce dialogue car selon elle, c'est une affaire de '' toutes les forces vives de la nation '', a-t-elle plaidé lors d'un point de presse le 19 janvier 2022. Faut-il le rappeler, ce dialogue entre les parties prenantes reprend ce jeudi 20 janvier 2022. Au regard des murmures des non associés à ce dialogue, n'y-a-t-il pas lieu d'ouvrir ce dialogue à cette Côte d'Ivoire plurielle ?


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

Botro Gnamien Konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires