Sign in
Download Opera News App

 

 

Poésie culinaire : quand "l'Adjovan" n'a aucun complexe à s'assumer

"ADJOVAN"


Je suis "Adjovan"

Tout ce qui se raconte à mon sujet n'est que du vent


Victime d'ingratitude

Je suis moqué, sous-estimé, méprisé

On me traite de tous les noms avec promptitude

En oubliant que mon parfum finit par être prisé


Je suis "Adjovan"

Tout ce qui se raconte à mon sujet n'est que du vent


Si le capitaine hors de l'eau n'est rien

Hors de la sauce, je ne vaux apparemment rien

Et pourtant, contrairement aux autres qui se pavanent dans leurs emballages

Loin des produits chimiques, je reste naturel, lié à l'authenticité du village


Je suis "Adjovan"

Tout ce qui se raconte à mon sujet n'est que du vent


Je suis le roi de l'assaisonnement

Pour toutes les personnes connaissant les secrets de la bonne cuisine

Pour celles qui sont ignorantes, mon odeur les enferme dans des raisonnements

Alors qu'il ne faut pas s'y fier, avec mon goût bio qui fascine


Je suis "Adjovan"

Tout ce qui se raconte à mon sujet n'est que du vent


Je suis "Adjovan"

Et j'en suis fier

La parfum infecte que je dégage n'est qu'un paravent

Pour faire diversion et donner de la saveur à la sauce, même d'hier


Y a pas match, je reste "l'Adjovan national", un adjuvant sûr pour de délicieux plats.


THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires