Sign in
Download Opera News App

 

 

Bail à usage d'habitation : 5000 F par visite et un mois de loyer pour l'agence, n'est-ce pas trop ?

Tous les pays du monde sont organisés et fondés sur des lois dont le respect garantit la stabilité et la quiétude des habitants. En Côte d'Ivoire aussi, il y a des lois qu'il faut respecter. Mais le constat est que dans le domaine immobilier, il y a une une loi que propriétaires de maison et agences immobilières ont du mal à appliquer.

En effet, le gouvernement a décidé de baliser le terrain quant aux conditions du bail à usage d'habitation. La décision gouvernementale est sue de tous, c'est que le locataire devra désormais débourser deux mois d'avance et deux mois de caution, soit au total quatre mois de loyer. Le ministre de la construction et de l'urbanisme a fait la promotion de cette loi via les canaux habituels.

Cependant à l'application de cette loi, les agences immobilières, certainement avec la complicité des propriétaires de maison semblent faire la sourde oreille. En effet, à Abidjan, puisque c'est dans cette ville que le constat est fait, ces agents véreux affichent 5000 F pour la visite d'une maison et un mois de loyer à leur verser en plus des quatres mois aux propriétaires, soit cinq mois. Certains même affichent six mois. Voici des annonces que nous avons piquées sur internet :

Comme vous le voyez, c'est six ou cinq mois de loyer dont un mois pour l'agence en plus des 5000 F par visite. N'est-ce pas trop en abuser ? L'État doit rappeler à l'ordre ces agences qui profitent un peu trop de la situation de faiblesse des locataires aux abois. Et puis, pourquoi ce n'est pas le propriétaire de maison qui paie l'agence, si nous considérons que les 5000 sont la rémunération du service rendu par l'agence au demandeur de maison ?

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires