Sign in
Download Opera News App

 

 

Guerre Russie-Ukraine: un Colonel américain en admiration devant la tactique de Poutine

Une forte voix qui tranche avec le Poutine-bashing faisant rage aux États-Unis et en Europe et la prétendue résistance de l’armée ukrainienne, vient de s’exprimer. Pour le Colonel Douglas McGregor, dans une dizaine de jours au plus, l’armée russe en aura fini avec cette guerre qu’elle mène à son rythme.Pour le Colonel Douglas MacGregor, le Président Zelensky a causé le malheur de son peuple (Photos web) 

L’ancien vétéran de la guerre du Golfe, invité par Fox Business, a montré toute son admiration pour la tactique mise en œuvre par l’armée de Poutine pour soumettre l’Ukraine. A en croire l’auteur de Breaking, the phalanx, un livre qui propose la réforme de l’armée américaine, « les 5 premiers jours, les forces russes (…) ont été trop gentille ».

Le Colonel McGregor continue pour dire que ce temps est passé et que les hommes de Poutine sont à présent entrés dans le dur et que très prochainement, l’armée ukrainienne sera totalement mise en déroute. Il a expliqué que l’armée russe s’appliquerait méthodiquement à présent à détruire l’armée de Zelensky. Pour ce haut gradé de l’armée américaine, la suite de cette guerre dépend du Président ukrainien, Volodymy Zelensky qui devra se résoudre à la neutralité de son pays comme l’exige la Russie. Et d’ajouter que si le comédien-Président avait écouté la voix de la raison, son peuple n’aurait pas été ainsi exposé aux bombes russes. Au lieu de cela, il se serait prêté aux jeux des Occidentaux. « Zelensky est une marionnette. Il met un grand nombre de gens de son pays en danger » assène-t-il.

Le Président Volodymyr Zelensky (à gauche) a eu tort de dédaigner les avertissement de Poutine

Faut-il le noter, la Russie est entrée en guerre contre sa voisine, l’Ukraine, le 24 février 2022. Onze jours après le début de l’assaut, les forces russes se trouvent aujourd’hui aux portes de Kiev, la capitale ukrainienne, après la destruction de pratiquement toutes les infrastructures militaires.L'Ukraine ne connaît à présent que ruine et désolation

Le Président Volodymy qui croyait pouvoir compter sur l’intervention des pays de l’Otan s’est retrouvé désespérément seule face à la colère de Vladimir Poutine. Les Européens ayant clairement fait savoir qu’ils n’enverraient pas leurs jeunes gens mourir dans cette guerre entre cousins slaves.

Théodore Sinzé

 

 

Content created and supplied by: ThéodoreKoffiSinzé (via Opera News )

admiration américain russie-ukraine: tactique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires