Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina/ Marcon condamne le coup d'État et donne des nouvelles de Roch Kaboré

Accusé de tous les péchés du monde dans le Sahel, la France est certainement préoccupée par la situation au Burkina Faso. Réagissant à la situation aux pays des hommes intègres, Emmanuel Macron a sans surprise condamné le coup d'État dans le sillage de la CEDEAO et donné des nouvelles de Roch Marc Kaboré.

«J'ai eu des premiers échanges avec les dirigeants de la région, j'en aurai dans les prochains jours. Très clairement, comme toujours, nous sommes au côté de l'organisation régionale qu'est la Cédéao [Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest] pour condamner ce coup d'Etat militaire», a déclaré Emmanuel Macron ce mardi 25 janvier sur les ondes de RFI.

Sur la situation particulière de Roch Marc Kaboré, Macron s'est voulu rassurant. «On m'a dit qu'il n'était pas menacé dans son intégrité physique», a assuré Emmanuel Macron, précisant un peu plus tard : «Il m'a été confirmé hier soir qu'il était en bonne santé et qu'il n'était pas menacé.»

Plusieurs sources annoncent, en effet, la détention du désormais ancien Président du Burkina Faso dans un camp militaire en compagnie de certains de ses ministres. « Notre priorité dans la région est de continuer à lutter contrer le terrorisme islamiste » a également précisé Emmanuel Macron.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

Emmanuel Macron Roch Marc Kaboré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires