Sign in
Download Opera News App

 

 

Sécurité alimentaire : la campagne pour "sauver le manioc" en Côte d'Ivoire démarre à Dimbokro

Le mercredi 20 Avril 2022, à Dimbokro le Central and West Africain Virus epidemiology (WAVE) a procédé au démarrage de la campagne de sensibilisation des agriculteurs sur la préservation du manioc. 


La campagne intitulée "Ensemble sauvons notre manioc" et la surveillance participative se déroulent en simultanée dans les 10 pays membres de Wave auprès des acteurs de la chaîne de valeur manioc, de l'opinion publique.

Pour la Directrice de communication et du développement , Ndiaye Adja Aminata , représentante du Directeur Exécutif du Centre, le Prof. Justin Pita , " cette première étape de la caravane de sensibilisation du manioc vise à informer et former les acteurs politiques , administratifs et acteurs du monde agricole pour ensemble nous puissions sauver le manioc . La lutte contre les Maladies Virales du manioc étant une priorité de WAVE . "  

" Nous sommes un centre d'excellence dédié à la santé des plantes " Wave oeuvre dans 10 pays Africains. Le siège se trouve en Côte d'Ivoire au sein de l'université Félix Houphouët-Boigny. 

Depuis ces sept (07) dernières années WAVE a  construit , réhabilité et entièrement équipé 17 laboratoires à la pointe de la technologie." a t-elle relevé. 

Tout en poursuivant, elle a fait savoir que "le manioc est indissociable de l' identité ivoirienne à travers sa gastronomie."

Le sous préfet du département de Dimbokro , Zagou Serge Rodrigue  a salué cette initiative qui vient contribuer à l'autosuffisance alimentaire des populations. 

Pour lui, il est toujours bon d'être associé à ce genre de cérémonie pour pouvoir être sensibilisé et être formé afin de relayer l'information reçue . Une Culture de base qui consiste à l'alimentation première dans le département de Dimbokro. 

Selon l'histoire, il paraîtrait que le peuple de Dimbokro en baoulé s'appelle "AGBA " qui signifie manioc . Ce n'est pas un hasard que le Centre Régional d'excellence WAVE a choisi la ville de Dimbokro pour cette caravane consacrée à la sensibilisation sur le manioc. 

Le manioc joue un rôle important pour notre alimentation. Si nous voulons produire plus il faut maîtriser la culture. 

Il a exhorté les cultivateurs présents " que chacun produise du manioc de qualité et que cette formation puisse rehausser la production du manioc. Si cela est fait Il faut aussi pouvoir faire sortir le manioc des champs pour l ' écoulement". 


Le 3 vice président du conseil régional M. Teha Kouassi venance a affirmé que cette formation est une opportunité pédagogique .

 " apprendre aux parents producteurs à reconnaître une maladie de leur quotidien et savoir comment , y remédier , il ya rien de mieux et idéal". A-t-il dit 

Les autorités administratives et politiques , ainsi que les producteurs et associations de producteurs de manioc étaient présents à cette cérémonie.

Pour rappel, le manioc est l'aliment de base pour près de 500 millions d'africains. ll représente également une importante source de revenus pour des milliers de familles d'Afrique de l'Ouest et du Centre, grâce à la vente de ses tubercules et feuilles. Toutefois, la culture du manioc est confrontée à des menaces virales, la maladie de la mosaïque du manioc (CMD) et la maladie de la striure brune du manioc (CBSD), qui entraînent des pertes de rendement allant de 40 a 100%.

Après cette étape , la caravane de sensibilisation se poursuit auprès des populations d'Aboisso, Gagnoa et Man .

Edmond kouassi (EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

alimentaire campagne d'ivoire sécurité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires