Sign in
Download Opera News App

 

 

Rencontre Ouattara, Bédié et Gbagbo : ce que Me Franck Kouyaté demande aux 3 leaders politiques

«La rencontre entre Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo est une très bonne chose. Mais il ne suffit pas de se rencontrer pour se rencontrer. Mais que de cette réunion sorte la bonne foi. Mais est-ce que, dans le fond, il y a la bonne foi ? Comment vous pouvez expliquer que ces trois personnages vont se rencontrer pour toujours rester arc-boutés sur leurs positions ? Ça va, peut-être, meubler le décor mais au fond, je me dis vanité des vanités, tout est vanité», a fait observer Maître Franck Kouyaté, juriste de son état qui se définit également comme un analyste politique. C’était lors d’une conférence de presse qu’il a animée, le jeudi 26 mai 2022, dans la commune de Cocody, à l’Immeuble Gaumont situé non loin de Trade Center sur l’axe menant à Blockhaus.

Maître Franck Kouyaté, qui répondait ainsi à un journaliste lui demandant ses sentiments par rapport à une rencontre imminente des trois grands leaders politiques de Côte d’Ivoire, a saisi l’occasion pour appeler Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo à éviter à la Côte d’Ivoire un autre bain de sang comme le pays l’a connu dans un passée très récent.

Toutefois, il a émis le vœu de voir Henri Konan Bédié renouer le fil avec son cadet Alassane Ouattara afin de donner à la Côte d’Ivoire une nouvelle génération de cadres issus du PDCI et du RDR (RHDP) pour diriger, sous leurs yeux, le pays.

Pour le juriste Kouyaté, il n'y aura pas meilleure alliance que celle que formeront Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié parce qu’ils viennent de la même maison et ont, tous les deux, servi la même personne qui est le premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny. «Je préfère des alliances fondées sur la foi et non des alliances contre nature. Avec des petits calculs parce que si l'on n’y prend garde, nous allons retomber dans la crise de 2010 », a-t-il prévenu. Non sans ajouter que tous les ingrédients de la guerre sont aujourd’hui bien visibles.

Il ainsi soutenu que la relation entre Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié poursuit un seul but. Celui de prendre le pouvoir d’Etat. Dès cet instant, Maître Franck Kouyaté se dit convaincu que cela ne laissera pas Alassane Ouattara indifférent. « Alassane Ouattara va dire : Allons à un dernier fronton, on va se mesurer ! C’est pour ça que Bédié doit accepter le pardon d’Alassane pour que la Côte d’Ivoire soit bonne», a-t-il souligné.

Robert Krassault

[email protected]

Content created and supplied by: Krassault (via Opera News )

Alassane Ouattara Franck Kouyaté Henri Konan Bédié Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires