Sign in
Download Opera News App

 

 

Daoukro : l’amour, la concorde et la paix entre les communautés célébrés au "Toukpê Festival"

 

La présidente du Comité d'organisation Alexise Kouakou

Avec son programme d’activités au nombre desquelles sont prévus une parade en tenues traditionnelles, des projections de films, des concerts et spectacles, des concours gastronomiques et ludiques, des activités éducatives pour les tout-petits, des défilés de mode, des tournois sportifs (volley-ball, hand-ball, basket-ball) et des visites de stands, le « Toukpê Festival » de Daoukro promet pour sa 2ième édition.

Organisé pour se tenir du mercredi 10 au dimanche 14 août 2022, ce rendez-vous de la culture et du brassage interethnique, placé sous le signe de la cohésion sociale et de la paix entre les communautés, entend atteindre son objectif.

La présidente du Comité d’organisation, Alexise Kouakou, soulignait à l’occasion de l’ouverture du « Toukpê Festival », le mercredi 10 août 2022 à la place Henri Konan Bédié de Daoukro que : « l’objectif du festival est de réunir les peuples en prônant l’amour, l’entente, la paix et en encourageant les alliances interethniques ».

Dans son explication, elle a ajouté qu’une alliance par définition étant l’union ou le pacte signé pour protéger les intérêts d’un peuple ou d’une personne et marquer son attachement et son adhésion à un principe, les populations de la région avaient intérêt à l’encourager afin de préserver le climat de paix. « Les conflits créent la division, la désolation et la haine entre les communautés pourtant condamnées à vivre et évoluer ensemble » a-t-elle dit.

Entre autres innovations pour cette édition, la participation des pompiers civils de l’Iffou, basés à Daoukro, qui ont érigé un stand d’information et entretiendront les participants et les visiteurs sur la sécurité incendie, le secourisme, le sauvetage et les cas pratiques des gestes de premiers secours.

Désiré_DAGO

Content created and supplied by: Déza_Paul-Désiré_DAGO (via Opera News )

Alexise Kouakou Comité d'organisation Daoukro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires