Sign in
Download Opera News App

News Sports

 

Soccer

 

Serie A

Football / Franck Kessié quitte le AC Milan : voici son message d'adieu au club et aux supporters

Champion d'Italie pour la première fois de sa carrière, Franck Yannick Késsié ne pouvait pas rêver mieux pour un clap de fin avec le AC Milan, club dont il a porté le maillot d'une la moitié d'une décennie.

Le milieu de terrain venu de l'Atalanta Bergame s'est imposé dans ce grand club du cinq années fait de haut et de bas. Puissance, technique et vision du jeu, le natif de Ouaragahio a clairement doublé son volume de jeu aux côtés de grosse star du football mondial tel que Zlatan Ibrahimovic, Olivier Giroud et Tonali. Si la séparation a été quelque peu douloureuse avec les supporters, le joueur a toujours été correct avec le club cher au cœur de Paolo Maldini. "Il me reste un mois sur mon contrat, mais le renouvellement est impossible. Je suis venu pour un projet de 5 ans, on est qualifié en Ligue des champions et on a gagné le Scudetto. Je pense que c'est la meilleure façon de partir", a-t-il indiqué aux médias italiens ils y a quelques jours. Le joueur est annoncé en Espagne au Barça avec Xavi Hernandez qui espère faire de lui le pilier de son milieu de terrain comme un certain Yaya Touré l'avait été.

Ce vendredi 27 mai, Franck Kessié a fait ses adieux au club Rossenerie via ses réseaux sociaux. "Après 5 ans, je n'aurais pas pu espérer clôturer cette belle expérience d'une meilleure façon ! Une émotion unique : nous sommes champions d'Italie ! Fier d'avoir porté cette glorieuse tunique et d'avoir partagé ce voyage avec des coéquipiers fantastiques ! merci pour tout ! merci tout le monde ! Votre "Président", a dit le joueur qui a inscrit 6 buts cette saison en 31 match de Serie A. Franck Kessié a également joué durant cette ultime saison avec le AC Milan 5 matchs de Ligue des Champions et 3 matchs de coupe d'Italie.


Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

franck kessié franck yannick késsié zlatan ibrahimovic

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires