Sign in
Download Opera News App

 

 

Influence du président Ouattara sur la CEDEAO / un cadre du RHDP martèle : "Houphouët de sa tombe doit en être fier"

La crise qui secoue le Mali a un large écho en Côte d'Ivoire. Depuis les sanctions de la CEDEAO et de l'UEMOA, le président ivoirien est constamment pointé du doigt. Cela ne plaît pas à Karim Ouattara.

« Les Ivoiriens doivent protéger et honorer leur Président de quelque bord politique qu’il soit tant qu’il place la Côte d’Ivoire à la tête et non à la queue ». C’est l’intime conviction qu'exprime le sous-directeur Marketing Politique du RHDP, Karim Ouattara. « Les Maliens peuvent se plaindre de bonne guerre (…) du fait que la Côte d’Ivoire qui n’est pas leur pays tienne le leadership sous-régional reléguant de fait leur pays à la place de follower, mais mon étonnement, c’est la prise de position de certains frères ivoiriens contre leur propre Président attaqué pour son charisme et son leadership », clame-t-il.

Sur la question de la manipulation supposée de la CEDEAO par le président ivoirien, Karim Ouattara ne manque pas d'y percevoir encore un grand leadership. Pour lui, c'est un exploit qu'un pays qui compte à peine 28 millions d’habitants sur 322.462 km², avec un PIB d’environ 65 milliards USD et un budget militaire d’environ 600 millions $ puisse manœuvrer tous les autres États de la CEDEAO. Cela l'est encore plus lorsque parmi ces pays figure le géant Nigérian avec une population d’environ 220 millions d’habitants sur une superficie de 923 768 km², avec un PIB supérieur à 400 milliards $ et un budget militaire estimé à plus 2,5 milliards $.

Quoiqu’il en soit, ce cadre du parti au pouvoir croit savoir que les accusations portées contre Alassane Ouattara sont révélatrices de son aura. C’est ce que rappelle Karim Ouattara à ses concitoyens ivoiriens. « Sachez que ceux de la sous-région qui insultent Ouattara depuis leur pays aimeraient avoir leur Ouattara pour non seulement faire respecter leur pays, mais aussi pour diriger la sous-région (…) Ouattara, leader de la CEDEAO créée le 28 mai 1975 à Lagos au Nigeria, Houphouët de sa tombe doit en être fier », a martelé Karim Ouattara.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

cedeao côte d'ivoire karim ouattara mali rhdp martèle

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires