Sign in
Download Opera News App

 

 

8è de finale de la CAN 2021 : Ce que les Pharaons préparent contre les Eléphants

Les Eléphants de Côte d’Ivoire affrontent l’Egypte ce mercredi 26 janvier 2022 dans le cadre des 8è de finales de la CAN 2021. Au vu du rendement des deux équipes en phase de poule, la Côte d’Ivoire part favorite avec 7 points (2 victoires et 1 nul) dont une belle prestation contre l’Algérie au 3è match, soldé par une éclatante victoire (3-1).

L’Égypte, sélection avec le plus gros palmarès dans la CAN (7 titres), a connu un début de compétition difficile, avec une défaite lors de la 1re journée face au Nigeria (1-0) avant les victoires contre la Guinée Bissau (0-1) et le Soudan (1-0) lors des deux dernières journées.

La sélection de Carlos Queiroz n’a pas du tout brillé, mais ne doit pas être sous-estimée, selon sofoot.com.

Ce site prévient que la sélection égyptienne compte jouer un mauvais tour à la Côte d’Ivoire. Empêcher la sélection ivoirienne d’aller en quart de finale.

En effet, l’effectif des Pharaons est composé majoritairement de joueurs évoluant au Zamalek et à Al Alhy, les clubs les plus prestigieux du pays. Ils jouent souvent ensemble et se connaissent mieux.

Seuls Mohamed Salah, Mohamed Elneny et Mostafa Mohamed jouent à l’étranger.

L’équipe égyptienne a, en fait, un football collectif et efficace, avec un excellent portier en la personne de Mohamed El-Shenawy et des joueurs expérimentés tels que le défenseur central, Ahmed Hegazy.

La Côte d’Ivoire a certes un effectif supérieur à celui de l’Egypte, car formé de footballeurs évoluant dans les meilleurs championnats européens, et a même repris confiance après son succès éclatante face à l’Algérie.

Néanmoins, elle doit rester concentrer comme Wilfried Zaha l’a conseillé, revoir son schéma tactique et mouiller le maillot si elle veut passer le cap de l’Egypte et jouer les quarts de finales.

Joseph Koffi

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

Côte d'Ivoire Pharaons

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires