Sign in
Download Opera News App

 

 

Miss Monde : voici les 4 ingrédients du succès d'Olivia Yacé, la 2e dauphine

La 70 ème édition de Miss Monde a refermé ses portes le mercredi 16 mars 2022 à l'issue de la finale. Olivia Yacé, Miss Côte d'Ivoire 2022, a fini 2 ème dauphine de ce prestigieux concours de beauté qui a eu lieu à Porto Rico (Portugal). Une performance, il faut le dire, jamais atteinte pour une candidate issue de l'Afrique subsaharienne. Aussi les félicitations ne cessent de pleuvoir sur l'héroïne de la Côte d'Ivoire. Mais, face à ce succès inédit et retentissant d'Olivia Yacé, une question demeure : quels sont les ingrédients du succès de celle qui se fait appelée affectueusement "votre Oli"? En d' autres termes, qu'est-ce qui a permis à Olivia Yacé de se hisser à un tel niveau de succès ? Nous pouvons énumérer 4 ingrédients qui aurait permis à Olivia Yacé de finir 2 ème dauphine de Miss Monde 22.

L'attachement d'Olivia Yacé aux valeurs traditionnelles et à l'élégance africaine comme on peut le constater sur la photo suivante.


La place importante de la religion et donc de la foi dans la vie d'Olivia Yacé, en témoigne l'image ci-dessous.

Le haut niveau d'études de la belle dame et sa grande expérience professionnelle en matière de mannequinat. En effet, en 2015, la jeune dame est désignée "Meilleur Top Model féminin et Top 10 de la mode". En outre, Olivia est étudiante en "Master de Luxury brand management et en Event planning". Miss Côte d'Ivoire 2021 est également diplômée en Marketing et Management de l'Université Widener (Pennsylvanie, États-Unis).


La beauté naturelle de Miss Côte d'Ivoire 2021. Le teint d'ébène d'Olivia Yacé ne laisse personne indifférent. C'est une pure merveille de la nature. Admirez cette belle photo qui met en valeur son teint magnifique teint noir.

Cet article est le fruit de notre analyse personnelle. Elle demeure néanmoins discutable hormis le parcours scolaire et professionnel d'Olivia Yacé.

Content created and supplied by: Arianablessings (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires