Sign in
Download Opera News App

 

 

Un militaire devant Ange KESSI pour avoir battu sa femme

Dame Mahaman, c'est l'épouse du sergent O.Z.A avait saisi le parquet du commissaire du gouvernement pour violence conjugale de la part de son conjoint.

En effet dans la nuit du 24 mai 2022, son époux lui a administré un violent coup de poing à la figure lui occasionnant une blessure au front. À noter que le militaire avait abandonné le domicile conjugal et avait décidé de le regagner ce jour-là.

La brigade d'Abobo après l'avoir gardé à vue l'a déféré devant le commissaire du gouvernement.

Pendant son audition, il s'est confondu en excuses et a affirmé regretter son acte.

À la question de savoir si elle souhaite porter plainte contre son époux pour coups et blessures volontaires, elle a déclaré qu'elle ne désire pas le voir aller en prison. " s'il va en prison, qui va s'occuper de ses enfants ? qui va assumer leurs scolarités ?" a-t-elle dit au commissaire du gouvernement. Ange KESSI, très sensible à ces supplications a décidé d'être clément en le laissant en liberté avec une mise en garde ferme << si votre épouse me signale encore que vous lui avez porté main, je vous assure que je serai sans pitié pour vous. Allez-y et soyez un mari exemplaire >>

C'est le lieu pour rappeler à ceux qui ne le savent pas encore, qu'aucune violation de la loi par nos forces de défense et de sécurité, quelle qu'elle soit ne saurait être toléré par le parquet militaire.

La loi ne connaît ni grade, ni richesse, ni pauvreté, elle s'applique à tous de façon équitable.

Content created and supplied by: Lelynx (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires