Sign in
Download Opera News App

 

 

Chronique / "Suivez mon regard": Beaumelle et Gasset, et si c'était bonnet blanc, blanc bonnet?

Beaumelle est finalement parti; sur la pointe des pieds. Ouf, il était temps! En tout cas, il ne manquera sûrement pas aux Eléphants; loin de là! Avec cette double élimination à la CAN 2021 au Cameroun et lors des qualifications pour la coupe du monde 2022 au Qatar. On a bu le calice jusqu'à la lie. En plus avec cette humiliante défaite face à la...Mauritanie? Franchement!

Beaumelle est sorti par la petite porte; voilà qu'on veut faire entrer Gasset par la grande porte. Sauf que ses références laissent encore à désirer. Décidément, on n'est pas sorti de l'auberge. Concernant "l'oiseau rare", on parle de ses 17 dernières défaites en tant qu'entraîneur de ligue 1 en France; des "faits de guerre" qui ne plaident visiblement pas en sa faveur. Paradoxalement, il se retrouve à la tête des Eléphants! Pas du tout rassurant, tout ça! Oh que si! Sabri Lamouchi jure la main sur le cœur que Jean-Louis Gasset est un entraîneur compétent. De quoi nous achever et nous rendre encore plus dubitatifs quand on sait que ce témoignage enfonce encore plus le pauvre Gasset. Lamouchi aurait dû se taire! Il est loin d'être la personne indiquée pour rassurer l'opinion sportive ivoirienne, qui n'a pas encore fini de digérer son passage à la tête de nos pachydermes. Beaumelle et Gasset, et si c'était bonnet blanc, blanc bonnet? On ne cesse de s'interroger sur le sort de nos pauvres Eléphants! Suivez mon regard...

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

cameroun ligue 1 mauritanie sabri lamouchi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires