Sign in
Download Opera News App

 

 

Après son élimination en 1/8ème de finale de la CAN, le Mali dénonce un "acte trop suspect" de la VAR

Au lendemain de son élimination face à la Guinée-Equatoriale ce Mercredi 26 Janvier, lors des huitièmes de finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun, le Mali conteste les conditions de sa défaite, même s’il se plie au verdict final des tirs aux buts.

 

Dans un communiqué publié ce Jeudi et adressé au Président de la Commission d’organisation de la CAN, la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT) dénonce l’invalidation par la VAR d’un penalty initialement signalé par l’arbitre central, Bakary Gassama.

 

‘’Lors du match des 1/8ème de finale qui a opposé le Mali à la Guinée-Equatoriale hier soir au stade de Limbe, la VAR a annulé un penalty accordé au Mali par l’arbitre du match sur une faute dans la surface de réparation, par contre la VAR est restée muette sur le cas de la main flagrante et visible du joueur Equato-Guinéen dans la surface de réparation…’’, proteste la FEMAFOOT.

 

‘’Le Mali accepte sa défaite avec Fair-Play et félicite la Guinée-Equatoriale pour sa qualification au ¼ de finale, mais nous protestons officiellement contre cet acte qui paraît trop suspect’’, poursuit le communiqué de la FEMAFOOT.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires