Sign in
Download Opera News App

 

 

Bisbille entre supporters Camerounais et Ivoiriens, le message d'apaisement de Charles Blé Goudé

L'élimination de la Côte d'Ivoire et le soutien de certains supporters Camerounais aux Pharaons d'Égypte a quelques peu entamé la bonne ambiance entre les supporters des deux pays à la faveur de cette 33e édition de la Coupe d'Afrique des Nations.

La petite embrouille née sur les réseaux sociaux a tellement pris des proportions importante que des leaders d'opinions et des personnalités de deux pays ont jugé nécessaire de multiplier les appels au calme et à la tempérance. Du côté ivoirien, Charles Blé Goudé, ancien Ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo s'est prononcé en faveur d'un retour au calme. 'La langue et les dents : balle à terre chers frères ivoiriens et camerounais." a-t-il proclamé avant de poursuivre.

"Le football est un sport où se mêlent toutes les passions et autres émotions. Qui ne se souvient pas de nos tournois inter villages. 

Depuis quelques jours, la langue et les dents se sont un peu frottées. Mais vu que ça commence à prendre d'autres proportions, pardonnez les frères, mettons tous balle à terre." a relevé Charles Blé Goudé.

"Nous sommes tous africains et le football est notre jeu favori. Par ces mots, je vous demande tous pardon. S'il vous plaît désarmons les cœurs et faisons preuve de fraternité. La Côte d'Ivoire et le Cameroun ont plus encore à partager qu'à diviser. Nous n'avons pas fini de bâtir ensemble." note l'ancien leader estudiantin qui longtemps bénéficié du soutien de la diaspora camerounaise lors des marches de protestation des siens en Europe contre le procès de la CPI.

"Il y a des batailles d'où personne ne sort vainqueur. Seul le terrain de bataille en est victime. Amour et paix à la Côte d'ivoire et au Cameroun. Merci pour votre compréhension." a achevé le Ministre Charles Blé Goudé qui attend toujours son passeport afin de rejoindre la Côte d'Ivoire son pays.

Content created and supplied by: AlphaMourinho (via Opera News )

cameroun charles blé goudé côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires