Sign in
Download Opera News App

 

 

Idriss Diallo: "le président Ouattara a misé plus d'un milliard de dollars dans les infrastructures"

Ce vendredi 20 mai 2022, s'est tenue dans les locaux de la fédération ivoirienne de football, une conférence de presse pour faire le point sur le choix des entraineurs de l'Équipe nationale de Côte d'Ivoire et les perspectives du futur. Le président Idriss Diallo a confirmé les choix de Jean-Louis Gasset comme entraineur principal, et Emerse Fae au poste d'entraineur adjoint.

Idriss Diallo a clairement montré que Jean-Louis Gasset est celui qui correspond au profil parfait de l'entraineur qui peut pousser les footballeurs ivoiriens à passer une belle coupe d'Afrique 2023, à domicile. Dans l'élan de son discours, le président Idriss Diallo a expliqué que le chef de l'État de la république de Côte d'Ivoire a investi assez d'argent dans la réhabilitation des infrastructures qui seront utiles pour la CAN 2023. Dans la vidéo publiée sur la page Facebook de "radio Côte d'Ivoire", il a dit ceci: " Notre objectif est de gagner la CAN même si parmi tous les pays qui la reçoivent à domicile, beaucoup ne l'ont pas gagné. Nous avons une totale confiance en ces deux coachs pour diriger notre Équipe nationale et l'emmener au plus haut niveau. le président Alassane Ouattara a misé plus d'un milliard de dollars dans les infrastructures sportives. Le Premier ministre est chargé de piloter ces opérations. Nous sommes sur la partie sportive, sur le terrain".

Un milliard de dollars, c'est environ 620 milliards Fcfa. C'est une somme énorme qu'il va falloir rentabiliser à travers la coupe d'Afrique et toutes les autres compétitions de football qui se joueront en Côte d'Ivoire. Cet argent n'est pas une chose à négliger; il faudra que l'équipe dirigeante de la FIF prouve au président Alassane Ouattara qu'il n'a pas mal fait d'investir autant d'argent dans le football. C'est pourquoi le coach Jean-Louis Gasset paraît tel un choix judicieux pour Idriss Diallo.

D'un autre côté, les Ivoiriens supporteurs des éléphants ne sont pas tous favorable au choix de cet entraineur. Néanmoins, ils attendent des résultats très positifs. Présentement, Il n'y a pas une réelle complicité entre le public sportif et la fédération ivoirienne de football. La seule action qui pourrait changer les choses, c'est une belle victoire des éléphants à la finale de la CAN 2023. On espère que tout se passera bien pour la nouvelle équipe dirigeante de la FIF et pour les choix qu'elle a opérés.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

infrastructures" milliard ouattara président

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires