Sign in
Download Opera News App

 

 

Famblée du prix du blé, Les mesures ponctuelles du gouvernement pourront-elles résister au temps?

Les retombées de la crise ukrainienne n'épargnent pas la Côte d'Ivoire. Ainsi le renchérissement du cours du blé se fait ressentir dans les poches des populations ivoiriennes. Face à cette situation le gouvernement a pris des mesures ponctuelles afin de contenir le prix de la baguette de pain qui fait partie de la tradition alimentaire des ivoiriens. La Côte d'Ivoire faut-il le rappeler importe 500.000 tonnes de blé chaque année selon le ministère du commerce.

Comme mesures ponctuelles, les importations du blé sont exonérées de droits de douane, le poids de la baguette de pain de 150 f est diminué d'une trentaine de grammes, des subventions accordées au secteur de la boulangerie. On peut donc se féliciter des mesures prises par le gouvernement ivoirien à l'effet de ne pas en rajouter à la souffrance des populations qui subissent déjà l'envolée du cours du pétrole. Seulement des interrogations persistent.

1- combien de temps durera ces mesures d'appui? 2- que se passera-t-il à la fin de ces mesures d'appui avec la crise ukrainienne qui perdure? Comme on peut le constater ces mesures du gouvernement sont ponctuelles et non pérennes et ne peuvent pas défier le temps. Elles donnent certes un répit au populations mais ne pourront pas résister au temps. Face donc à cette crise du blé, il est impérieux de trouver des substituts de la farine du blé et pourquoi pas encourager les recherches avec la farine du manioc comme nous le voyons dans l'image ci-dessous.C'est cela aussi le rôle de nos universités qui ne doivent pas continuer à être seulement des lieux de connaissances livresques.

Content created and supplied by: Olivierakaffou (via Opera News )

gouvernement ponctuelles pourront-elles résister

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires