Sign in
Download Opera News App

 

 

Séguéla : les conditions de vie difficile des candidates au BEPC et au Baccalauréat

Très bientôt, les candidats au BEPC et au Baccalauréat, session 2022, vont affronter la phase écrite des examens à grand tirage.

Plusieurs élèves de la localité notamment des Sous-préfectures de la Région du Worodougou ralliereront la capitale régionale, Séguéla, en vue d'y prendre part aux différents examens de BEPC et de Baccalauréat. Cette venue à Séguéla pour les différentes compositions écrites n'est pas sans conséquence pour certains parmi les candidats.

En effet, plusieurs candidats sont confrontés à des difficultés de logements, de dépaysement et autres qui pourraient impacter négativement sur leurs résultats. Les jeunes filles sont les plus exposées. Elles arrivent à Séguéla. Confiées à des tuteurs ou tutrices, le temps des oraux et des écrits, elles subissent les désidératas de ces derniers. Ces candidates sont soumises à des corvées à ne point finir. Elles doivent remplir des barriques d'eau, faire la cuisine voire l'entretien des cours avant de vaquer à leurs examens. Conséquence, les résultats sont mauvais surtout avec les jeunes filles candidates au BEPC et au Baccalauréat.

Vivement que les décideurs songent, également, à rapprocher les centres d'examens des candidats. Au mieux, négocier avec les autorités du lycée jeunes filles de Séguéla, où nous avons un internat, pour accueillir les candidates pour le temps des examens de BEPC et du Baccalauréat.

ANGRA Lazare

Content created and supplied by: ANGRALazare (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires