Sign in
Download Opera News App

 

 

Finale de la 5e Édition du concours Ma Thèse en 180s : L’UJLOG conserve le titre

Le jeudi 23 juin 2022 a eu lieu la finale de Ma thèse en 180 secondes(MT180) organisée par l’Agence universitaire de la francophonie (Auf) à l’institut français d'Abidjan Plateau en présence de Mme N’da cheffe de cabinet représentant la première dame de la Côte d’Ivoire Mme Dominique OUATTARA et de Professeur OUATTARA Fatou épse SORO représentant le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr. Adama DIAWARA et de M LOGBON Serge, représentant Mme le ministre de la Culture et de la Francophonie, Mme Françoise Remarck.

Pour cette 5e édition, la grande gagnante est Junias SEY épse DIABLE de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa, qui a exposé sur le thème "Conception et évaluation d’un système agroforestier innovant Hévéa-igname de sous-bois pour la sécurité alimentaire."

La lauréate représentera la Côte d’Ivoire à la finale internationale de la thèse en 180 secondes le 06 octobre 2002 à Montréal, au Canada.

Elle a obtenu la moyenne de 18/20 et est repartie avec la somme d’un million de franc CFA.

Elle est suivie par Mademoiselle Jostasie DOGOUA de l’Université de Daloa qui avait pour thème" Études des potentialités des bactéries lactiques isolées du nononkoumou à la production de bactériocine pour l’amélioration ou la préservation de la santé humaine".

Elle a obtenu une moyenne de 17,60/20 et la somme de 500 000 Fcfa.

Le troisième lauréat Christopher Jean de DIEU KOUAKOU de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny a défendu le thème" Contribution des produits satellitaires à la prévention des risques hydrologiques en Côte d’Ivoire " et a obtenu une moyenne de 16,60/20 ainsi qu’une enveloppe de 400 000 Fcfa.

Mme N’da, au nom de la première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique OUATTARA, a tenu à remercier Mme Bosson et toute son équipe qui se battent chaque année pour que le concours Ma Thèse en 180s ait lieu.

Elle a souligné l’intérêt que la première dame accorde à la promotion et à la valorisation de l’excellence.

« La première dame accompagne cette activité depuis quelques années déjà parce que le nom de la première dame rime avec l’excellence et partout où il y a promotion de l’excellence Madame la première dame est ravie d’accompagner des initiatives » a- t-elle dit.

Quant à Mme OUATTARA Fatou épse SORO Directrice de la valorisation et de l’innovation au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, elle a, au nom du ministre, félicité Mme Bosson pour l’initiative de ce concours non sans féliciter les candidats.

Selon elle, ces travaux de recherche contribueront à l’amélioration des conditions de vies des populations.

 Notons que le prix public a été décerné à Marcel BIPKO de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody qui a obtenu 28 voix sur 105 votants et la somme de 300 000 Fcfa.

Au total, 11 candidats venus des Universités Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Nangui Abrogoua, Alassane OUATTARA de Bouaké, Jean Lorougnon Guédé de Daloa et de l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro ont pris part à cette présente édition.

Content created and supplied by: MESRS-CI/Ens_Sup-Rech_Scient (via Opera News )

Mme N'da

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires