Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : les six revendications des mutins

Les militaires burkinabè qui ont exprimé dimanche leur colère dans plusieurs casernes du Burkina Faso pose six revendications.

Ils réclament le «remplacement» des chefs de l’armée et des «moyens adaptés» dans la lutte contre les groupes jihadistes qui frappent leur pays, selon un enregistrement sonore, diffusé par voa.

lien: https://twitter.com/VOAAfrique/status/1485263084847513601


«Nous voulons des moyens adaptés à la lutte» anti-jihadiste «et des effectifs conséquents», ainsi que le «remplacement» des plus hauts gradés de l’armée nationale, indique dans cet enregistrement et sous couvert de l’anonymat, un militaire de la caserne Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, l’une de celles où des coups de feu ont été tirés pendant plusieurs heures dimanche.

Ce soldat a également réclamé «une formation du personnel adaptée à la menace» et la création d’«unités constituées permanentes» de l’armée devant être «envoyées au front», ainsi que «la revalorisation» des primes.

Il a en outre souhaité «une meilleure prise en charge des blessés» lors des attaques et des combats avec les jihadistes, ainsi que «des familles des défunts».

Cependant, à aucun moment ce militaire ne réclame le départ du président burkinabè Roch Christian Kaboré, accusé par une grande partie de la population d’être «incapable» de contrer les groupes jihadistes.

Content created and supplied by: Alerte-Rouge (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires