Sign in
Download Opera News App

 

 

Les Éléphants écrasent les Fennecs, le portier Badra musèle ses détracteurs, un arbitre médiocre

Le dernier match des éléphants de Côte d'Ivoire face aux Fennecs de l'Algérie, annoncé comme une finale avant l'heure, a tenu toutes ses promesses. Après la décevante rencontre face aux Sierra Léonais le 16 janvier dernier marquée par une bourde du gardien Badra Sangaré, les poulains du coach Patrice Beaumelle ont donné une bonne correction aux champions en titre, l'équipe de Djamel Belmadi.

Image du but de Franck Kessié


Très décisif dans cette rencontre, Badra Sangaré a prouvé qu'il est digne de confiance en qualité de dernier rempart de la bande à Patrice : des prises de balles assez rassurantes, des positionnements très précises ayant permis d'annihiler plusieurs occasions de buts de l'équipe d'Algérie, notamment cette tête piquée de Slimani en seconde période qui a été repoussée grâce à une parade verticale du goaleur ivoirien. Cette belle prestation de Badra Sangaré va sans doute faire oublier la scène noire contrea Sierra Leone.

Le gardien de buts des éléphants, Badra Sangaré

Les ivoiriens ont mis trois buts grâce Kessié, Sangaré et Pépé. Un penalty imaginaire sera accordé aux Algériens, mais cette injustice sera réparée par le poteau qui a refoulé le tir de Riyad Marhez. L'on s'est interrogé sur la non sollicitation du Var après cette faute polémique ? Aussi pourquoi cet arbitre n'a pas sanctionné Deli Simon sur cette faute ayant occasionné ce coup de pied de réparation ?

Victor Gomes, arbitre de la rencontre Côte d'Ivoire - Algérie.


Outre ce pénalty, l'arbitre Sud africain, Victor Gomes de cette rencontre a distribué assez de cartons aux éléphants, or il s'est contenté de réprimander des joueurs algériens qui méritaient le papillon jaune sur certaines fautes commises. Faut-il le souligner, l'arbitrage de cette CAN au Cameroun fait couler beaucoup d'encre et de salive ; l'arbitrage du match entre la Tunisie et le Mali a été très scandaleux.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

détracteurs, fennecs, écrasent éléphants

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires