Sign in
Download Opera News App

 

 

Développement de Bonon (Bouaflé): Le préfet Ogou Claude a rendu hommage au député Alexis Trazié

Le préfet du département de Bonon, Ogou Claude YAPI, a témoigné sa reconnaissance à l'honorable Alexis TRAZIÉ Bi Guessan, député, pour ses actions de développement dans le département.

La ville aux vivriers, dans la Marahoué, à 30 kilomètres de Bouaflé, a abrité le dimanche 7 Août 2022, la cérémonie du 62e anniversaire de l'indépendance.

À cette cérémonie marquée par un message fort, celui de la Paix, de la Cohésion Sociale et de la Réconciliation Nationale, le Préfet du département, Ogou Claude Yapi, a rendu un vibrant hommage au député Alexis Trazié Bi Guessan en lui décernant un diplôme d'honneur, une médaille de mérite pour les actions de développement du département et qui appelle à l’union, à la communion, au dialogue entre la chefferie traditionnelle et la jeunesse des villages des Tribus Gonan, To et Bonon, qui privilégie l’intérêt général de la nation pour une paix durable et la cohésion sociale dans une Côte d’Ivoire nouvelle, stable.

Aux fils et filles de la région et du département, les cadres, les élus et les autorités administratives et politiques, les Chefs de Tribu et de village, qui se sont mobilisés comme un seul homme pour exprimer leur reconnaissance à la Nation ivoirienne et à son Président pour avoir pris les initiatives qui participent à renforcer la stabilité, la paix, et à restaurer l’autorité des populations.

Dans son intervention, il a souligné la nécessite de soutenir les actions entreprises par le Président de la République Alassane Ouattara en vue du renforcement de la cohésion sociale, de la Paix et la promotion de la Réconciliation Nationale et surtout les mesures de la cherté de la vie.

Pour la Chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnels (CNRCT), partie prenante de ce grand rendez-vous du renforcement de la fraternité, de la cohésion sociale entre les filles et fils du département de Bonon, en particulier et ceux des différentes régions de la Côte d’Ivoire, en général, la démocratie enracinée dans le dialogue, socle de la paix et de la sagesse, la Concertation dans la paix et la discipline sont gages de la réalisation de l’objectif social commun, une réalité que les fils et filles de la Côte d’Ivoire ne doivent jamais perdre de vue. D’où l’implication et le soutien indéfectible de la Chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnels (CNRCT) aux actions d’intérêt national allant dans ce sens.

Cette journée a vu la participation des délégations de diverses ethnies venues des différents quartiers, villages et hameaux, une solidarité ivoirienne qui s’est démontrée par un moment fort de communion fraternelle, de dialogue interculturel, de partage de l’idéal de paix pour la dignité de l’homme ivoirien.

Le défilé militaire, la récompense aux meilleurs élèves, les différentes couches de métiers, des prestations d’artistes, des dons en nature et en espèces ont meublé cette cérémonie dans une ambiance à coloration traditionnelle avec des démonstrations de danses traditionnelles originaires du Sud-Comoé.


Guillaume Kouamé, correspondant régional

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

Alexis Trazié Bonon Bouaflé Réconciliation Nationale

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires