Sign in
Download Opera News App

 

 

Dépravation des mœurs à Tiassalé : le maire Assalé Tiemoko ordonne la fermeture d'une maison close

Le développement des actes de dépravation des mœurs à travers le phénomène de la prostitution ne prospérera pas au sein de la commune de Tiassalé et ce grâce à la fermeté de son 1er magistrat, le maire Assalé Tiemoko.

Résolument engagé à faire de Tiassalé une commune où règne le respect des valeurs de bonnes mœurs, le maire a, dans sa lutte contre le phénomène de racolage et de prostitution, fait fermer une autre maison de prostitution en ce mercredi 19 janvier 2022.

Les faits en lien avec cette action nous sont relatés par une communication du maire Assalé Tiemoko sur ses réseaux sociaux.

Les faits :

Après le "Gori Bar", le Maire Assalé Tiemoko , a ordonné ce mercredi, la fermeture d'une autre maison (déguisée en maquis-hotel), de prostitution.

La police municipale a exécuté l'arrêté de fermeture ce mercredi, en scellant les portes de l'ensemble des chambres de cette maison de prostitution de jeunes filles pour la plupart venues de pays voisins.

Cette maison close a été ouverte par une dame de nationalité étrangère, que le maire a priée d'aller exercer son commerce hors de la commune de Tiassalé."

Il est important de noter que la loi ivoirienne le proxénétisme et le racolage mais pas la prostitution. Toutefois nous sommes sans ignorer que la pratique du phénomène de prostitution de façon flagrante contribue énormément à depraver les mœurs d'où l'action du maire Assalé Tiemoko, une décision qui participera à protéger l'intégrité morale des populations de Tiassalé.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires