Sign in
Download Opera News App

 

 

Sourire du lundi : La thèse de Doctorat qui va aider l'Afrique


'' Étude des Modèles fractionnaires au sens de la Dérivée de Caputo via l'Analyse par homotopie en épidémiologie ''.

Tel est le sujet de la thèse de Doctorat en mathématiques d'un étudiant africain...

Disons donc merci à Dieu: le contenu de ce travail va contribuer au développement de l'Afrique.

Il est vrai, les mathématiques ne me disaient pas grand chose à l'école. Je vois aujourd'hui que j'ai tort : il nous faut vraiment, à nous, enfants des pays pauvres très endettés, les mathématiques. 

Pour apprendre à compter, à calculer, à connaître toutes les fonctions de développement, à nous soustraire par exemple de l'attirance des hordes de sybarites qui écument les angles de rues des villes mal éclairées.

Nous avons trop souffert des prières adressées au ciel qui sont restées sans réponses. Cette thèse, vu sa simplicité, est déjà en elle-même un début de réponse à nos supplications.

Elle s'éloigne ainsi des mystifications sorcières, des chimères dont aiment se repaître les esprits singuliers des masses rurales, des coopératives agricoles maintes fois trompées depuis 1948 par des acheteurs cupides, coopératives dont les sociétaires ont curieusement, sans grandes théories mathématiques, tracé de solides sillons des connaissances, de la recherche et du développement.

Sillons que nous, aujourd'hui, avec nos langages apotropaïques, comme dirait le célèbre journaliste Ricardo Zama, sillons dis-je que nous fermons. 

Et nous demeurons toujours assis dans un espoir, comme celui rattaché à la prochaine venue de Jésus-Christ.

C'est cela, cette Afrique des fiers guerriers dans les savanes ancestrales. Je ne l'ai jamais connue.

A lundi prochain


Constant Minangoy

Content created and supplied by: Constant_Minangoy (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires