Sign in
Download Opera News App

 

 

Séguéla : coin du bonheur/ le malien Gindo Mamoutou a procédé au baptême de ses enfants

Arrivé en Côte d'Ivoire, il y a de cela plusieurs décennies, l'opérateur économique de nationalité malienne, Gindo Mamoutou, exerçant dans les ferrailles à Séguéla, a procédé, ce vendredi 12 août 2022, au sacrifice de baptême musulman de ses enfants.

A cet effet, il a convié, parents, amis et la communauté malienne vivant dans la capitale régionale du Worodougou, Séguéla, à sa résidence du quartier Traoré, pour prendre part à la cérémonie de baptême de l'ensemble de sept enfants nés en Côte d'Ivoire. Il faut dire que certains ont déjà été baptisés. Ils ne leur restaient que le sacrifice de mouton comme le recommande la religion musulmane.

De ce fait, l'opérateur économique Gindo Mamoutou a fait immoler six béliers bien gras ce jour. Cette cérémonie de baptême a été placée sous la direction du Cheikh Yacouba Kaboré, venu de la ville voisine de Vavoua. Chants, prières de bénédiction, distribution de petits cadeaux aux convives, danses et grand repas d'ensemble ont constitué les points forts de cette cérémonie de baptême en terre d'accueil.

Elle pourrait être vue comme un bon exemple d'intégration des ''frères'' maliens en Côte d'Ivoire. Ce qui pourrait jouer à l'apaisement dans les relations tendues, en ce moment, entre ces deux pays frères, la Côte d'Ivoire et le Mali, à propos des 49 soldats ivoiriens retenus comme prisonniers au pays du colonel Assimi Goïta.

ANGRA Lazare

Content created and supplied by: ANGRALazare (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires