Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2021 / Les Eléphants rentrent à la maison : l'Égypte demeure la «bête noire» de la Côte d'Ivoire

Le Cameroun n'aura finalement pas réussi à la Côte d'Ivoire. Éliminés dans et par ce pays de la qualification pour la Coupe du monde, les éléphants sont désormais éliminés de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Comme à la finale de 2006 en Égypte, c’est encore aux tirs aux buts que les éléphants de Côte d’Ivoire sont tombés cet après-midi face aux pharaons égyptiens. En éliminant la Côte d’Ivoire dans sa marche vers les quarts de finale, les Égyptiens confortent également leur avance en termes de victoire sur la Côte d’Ivoire. Depuis 1970, en effet, éléphants et pharaons ont livré plus d'une vingtaine de matches (entre 23 et 24). Et sur l'ensemble des confrontations, les pharaons se positionnent en tête avec environ 12 à 13 victoires contre seulement 7 victoires pour les éléphants de Côte d’Ivoire et 4 matches nuls.

À l’échelle du continent, l’Égypte reste ainsi l’une de ces rares équipes à avoir infligé autant de défaites aux éléphants de Côte d’Ivoire. Le pays de Mohamed Aboutrika, Amr Zaki ou encore Mohamed Salah reste, pour ainsi dire le bourreau, par excellence des éléphants de Côte d'Ivoire. Et pourtant que de volonté et d'engagement, dans ce match de huitièmes de finale, cet après-midi ! Les éléphants de Côte d’Ivoire auront mouillé le maillot jusqu’au bout, malgré une blessure précoce de Franck Yannick Kessié, en première mi-temps.

On retiendra que malgré quelques déchets et un public camerounais peu favorable aux éléphants de Côte d’Ivoire aujourd'hui, le capitaine Serge Aurier et ses coéquipiers ont donné le meilleur d'eux-mêmes. C’est aussi cela le football. Il faut savoir souvent perdre pour revenir plus fort. Ce n'est que partie remise. Les éléphants apprendront de leurs erreurs pour être plus forts chez eux à la maison à l’été prochain.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

afrique des nations cameroun can 2021 coupe du monde côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires