Sign in
Download Opera News App

 

 

Presse : le livre "Titrologie, la guerre des tranchées médiatiques en Côte d’Ivoire" au cœur des débats entre journalistes

Une causerie-débat  autour du livre « Titrologie, la guerre des tranchées médiatiques en Côte d’Ivoire » de Dr Nanourougo Coulibaly a réuni les journalistes et des universitaires, le jeudi 23 juin 2022, à la Maison de la Presse d’Abidjan (MPA). A l’initiative de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), cette causerie-débat a permis de disséquer cette œuvre transversale qui est à cheval sur le monde universitaire et le monde journalistique.

Pour l’auteur, enseignant-chercheur à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, il s’agissait dans son livre d’analyser l’affrontement permanent dans la bataille pour l’intégrité de l’actualité. « La titrologie participe à animer le débat public. Ce qui contribue également à l’expression démocratique », affirme l’universitaire qui note tout de même que des titres incendiaires peuvent être à la base de conflits sociaux. Il relève également des prises de position dans les titres des journaux qui induisent le risque de voir des organes de presse se muer en caisse de résonnance des politiques et corrélativement de biaiser le traitement de l’information.

Le débat a été enrichi par de brillantes interventions de journalistes émérites et doyens de la Presse ivoirienne tels que Bamba Alex Souleymane qui a révélé "qu’il n’y a parfois aucune sacralisation des faits mais une volonté délibérée d’imposer son point de vue".

Sur la critique faisant état de ce que les titres sont plus communicatifs qu’informatifs, Dr David Youan, journaliste et enseignant-chercheur, dira qu’il existe deux types de titres, notamment les titres informatifs et les titres incitatifs. Toutefois, il appartient aux journalistes de respecter les règles d’éthique et de déontologie afin de réussir de bons titres conformes aux normes du métier de journaliste.

A l’ouverture des échanges, Jean-Claude Coulibaly, Président de l’UNJCI a salué l’excellent travail réalisé par Dr Nanourougo Coulibaly.  « En Côte d’ivoire, il y a un néologisme qui a été créé et qui a un sens différent du sens original. Quand les Ivoiriens parlent de titrologie, ce n’est pas l’étude des titres mais ça en a tout l’air puisque le mot titrologie revoit à disséquer, analyser et examiner les titres des différents quotidiens et hebdomadaires. C’est ce travail de recherche qu’a effectué Dr Nanourougo Coulibaly, qui dans une démarche scientifique a su se servir du corpus des journaux pour aller plus loin dans l’analyse de la titrologie », a souligné le président JC Coulibaly.

Il faut le dire, le livre « Titrologie, la guerre des tranchées médiatiques en Côte d’Ivoire » se veut une contribution intellectuelle à la construction d’une communication inter-médiatique de nature à former le lecteur comme citoyen. En cela, il s’agit d’un ouvrage lui-même citoyen en ses fondements et objectifs. La problématique que pose cette production n’est pas nouvelle en Côte d’Ivoire. La titrologie a été abordée sous différentes facettes. On se souvient par exemple d’un titre zouglou qui satirisait cette pratique avec l’humour qu’on connait à ce genre musical. Mais si le phénomène de la titrologie est connu et traité de longue date, c’est bien la première fois qu’un ouvrage universitaire lui est dédié du point de vue de l’analyse du discours.

Notons que l’auteur de cet ouvrage, Dr Nanourougo Coulibaly est enseignant-chercheur à l’université Félix Houphouet- Boigny d’Abidjan et également Directeur de l’axe Analyse du discours de l'Observatoire National de la Vie et du Discours Politiques (ONVDP) et Directeur de la Cellule Cogito du Réseau Africain d’Analyse du Discours (R2AD).

Auteur de nombreux articles et d’une monographie intitulée de L’entrée lexicale dans l’analyse du discours littéraire publié aux éditions des Presses Académiques Francophones (PAF) en 2014, Nanourougo Coulibaly a aussi dirigé des ouvrages collectifs dont Alassane Ouattara, le Technocrate et le politique publié en 2020 par la revue Langues, Littérature, Langage et Société (LiLas) de L’Observatoire National de la Vie et du Discours Politiques (ONVDP).

Sébastien Levry 

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

côte ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires