Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali : les terroristes causent encore des pertes dans le camp des soldats français

Selon Sputnik news dans sa parution de ce dimanche 23 janvier, un militaire français a été tué à Gao, au Mali, lors d'une attaque au mortier du camp militaire de Barkhane survenue samedi après-midi, annonce l'Elysée dans un communiqué.

Le Président de la République, dans un communiqué publié dimanche, "salue avec respect" la mémoire du militaire, le brigadier Alexandre Martin, qui faisait partie du 54ème régiment d'artillerie de Hyères.

Certes la France est en plein dans le changement de stratégie au Mali. Mais l'opération Barkhane est toujours en service dans ce pays malgré la réduction d'effectif. Quant aux responsables maliens, leur partenariat avec la Russie semble payant. Car selon plusieurs canaux d'information, des victoires significatives sont remportées sur le théâtre des opérations. Et cela est à mettre à l'actif des dirigeants de la junte qui dès leur prise de pouvoir se sont lancées dans l'équipement de l'armée avec de nouveaux partenariats quand bien même l'occident avec à sa tête la France voit d'un mauvais œil ce rapprochement avec le communisme.

Mais en Etat indépendant et souverain, le Mali a fait ce qui est de l'intérêt de son peuple et suit son chemin.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires