Sign in
Download Opera News App

 

 

Veillée funèbre des quatre filles décédées à Koumassi : Ce qui s'est réellement passé !

Depuis le samedi 22 janvier 2022 à 10h55mn, les quatre jeunes filles découvertes mortes le mardi 11 janvier 2022, dans un immeuble au quartier de Divo dans la commune de Koumassi, reposent au cimetière municipal local.


Bien avant cette ultime séparation, une veillée unique a été organisée, le vendredi 21 janvier 2022, au quartier Socogi de Koumassi pour les quatre défuntes. Jusqu'au petit main du samedi, des centaines de jeunes filles et de jeunes s'y sont rassemblés.

Malheureusement, ladite veillée s’est terminée dans la confusion pour plusieurs noctambules. Car une bagarre rangée a éclaté. Pour se défendre comme pour attaquer, de jeunes garçons se sont armés de bouteilles cassées. Malgré les supplications de jeunes filles affolées, la bagarre s'est poursuivie.

Plusieurs personnes ont été blessées dont un homme en compagnie d’un groupe de filles et présenté comme un proxénète. Il a été particulièrement ciblé par un des bagarreurs qui lui ont fait une blessure au niveau de son bras.

Toutefois, ces jeunes gens ont dansé au son des chansons en vogue jusqu'au petit matin. De la veillée, certains ont directement rallié le cimetière de Koumassi encore sous l’effet de l’alcool et d’excitants avec des accoutrements suggestifs.

Au regard de ces tensions, les responsables du cimetière avariant alerté les forces de l’ordre en s'inquiétant d'un déferlement. ils avaient estimé à environs 600 personnes qui devraient se rendre à la nécropole de Koumassi. C’est pourquoi, cette conciergerie aurait fait mobiliser cet impressionnant détachement des policiers des commissariats locaux, du commissariat spécial, du Gmi dès 8h, le samedi au cimetière de Koumassi qui était devenu noir de monde.


   

 

 

 

Content created and supplied by: SOUNGASSOU (via Opera News )

Koumassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires