Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : un journaliste togolais décrit de façon très réaliste la situation actuelle du Mali

Le Mali, ce grand pays de l'ouest africain est en crise. Crise politique, économique et sécuritaire sont des maux que traverse ce pays limitrophe de la Côte d'Ivoire. Depuis le 09 janvier 2024, ce pays a été soumis à des sanctions économiques et financières de la CEDEAO et de l'UEMOA pour des raisons purement politiques.

Le médiateur attitré de la CEDEAO en la personne de l'ancien président nigérian Goodluck Jonathan a multiplié les va-et-viens entre Bamako et Accra mais aucun résultat probant n'est sorti de ces pourparlers. Depuis lors c'est le statu quo jusqu'à ce que le Mali décide de confier "son affaire" au président togolais Faure Gnassingbé. Ce dernier devrait plaider en faveur du Mali auprès de ses homologues de la CEDEAO. Cette mission confiée par le Mali au président togolais est diversement interprétée à en croire le site malien d'informations générales bamada.net.

En effet, selon les détracteurs de cette idée dont le journaliste et analyste politique Ferdinand Ayité , Faure Gnassingbé est mal placé pour conduire cette mission car le Togo est un pays malade avec beaucoup de pathologies qui veut aller au secours d’un autre pays malade.

A l'opposé de cet analyste, Luc Akabi, journaliste d’investigation togolais voit les choses autrement. En effet, selon lui, "le Mali est comme quelqu’un qui se noie et qui est prêt à attraper n’importe quel support pour sortir la tête de l’eau". De son point de vue, à partir du moment où les Maliens n’ont pas d’interlocuteur dans la sous-région, on peut aisément comprendre que s’il y a quelqu’un qui s’ouvre à eux, leur problème n’est pas de savoir quels sont les problèmes ou les faiblesses dont souffre ce dernier, mais de savoir s’il peut effectivement intercéder pour eux auprès de la Cedeao. Ce raisonnement du journaliste décrit de façon assez réaliste la situation actuelle du Mali.

La grande question est de savoir si les attentes du gouvernement malien seront à la hauteur de l'espoir placé en Faure Gnassingbé. Attendons de voir.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

bamako cedeao côte d'ivoire mali togo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires