Sign in
Download Opera News App

 

 

Guerre en Ukraine : voici pourquoi des Africains soutiennent Poutine

 

A tort ou à raison, le Président russe Vladimir Poutine est présenté par les occidentaux comme le diable en personne. Mme Clinton s’était permis de  le comparer à Hitler. Pour une frange d’Africains, la diabolisation par les Occidentaux n’est pas une émanation soudaine. C’est un fait sur le continent noir : tout leader africain indépendantiste est soit renversé, soit tué. Comme Poutine, ces leaders africains et certains Africains se battent pour la défense de leur autonomie, leur souveraineté et leur droit d’existence.

 

Patrice Lumumba, Ruben Um Nyobè, Félix-Roland Moumié…sont entre autres des leaders africains assassinés par l’Occident. Leur crime de lèse-majesté : la défendre des intérêts de leurs pays. Contrairement à l’Ours russe qui sort les griffes pour subsister en tant que nation, Etat et civilisation, l’Afrique n’est pas loin d’être vidée de sa substance. En filigrane : la mainmise sur ses immenses richesses naturelles. Sinon à qui profite le pétrole libyen après l’assassinat de Mouammar Kadhafi ? Ce n’est un secret pour personne : au Gabon, au Congo et au Cameroun, l’entreprise pétrolière Elf a longtemps eu une logique politique au service des intérêts de la France. Les soldats français morts au Mali le sont-ils pour protéger ce pays africain ou pour  protéger les intérêts de l’Etat français et des industries françaises ? Pour rappel, le Sahel abrite de grandes réserves pétrolières ainsi que des gisements d’uranium et d’or, mais aussi de gaz, de coltan, de cuivre, de grenats, de manganèse et de lithium, de minerais magnétiques et de terres rares.

A l’analyse, les principes de démocratie et de liberté sont sacrifiés sur l’autel de la realpolitik. Les puissances mondiales notamment occidentales semblent s’inscrire dans la théorie de Thomas Hobbes selon laquelle l’homme serait un loup pour l’autre. Leur politique agressive (installation de bases militaires dans le monde, imposition des modes de vie tels que l’homosexualité comme normes, impérialisme en un mot), tend à montrer leur suprématie sur les nations du tiers monde censées s’aligner.  

S’en suivent des guerres, des dislocations d’Etats par des séparatistes soutenus puis l’expropriation des richesses. Ceci explique le soutien d’une frange d’Africains au Président russe Vladimir Poutine. Des Africains épris des principes de liberté, souveraineté et de dignité. Pour rappel, le Texas était un territoire mexicain jusqu’à son annexion en 1845. A bon entendeur salut !

S_CARMONE

Content created and supplied by: S_carmone (via Opera News )

Africains Vladimir Poutine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires