Sign in
Download Opera News App

 

 

Secteur de la pêche: L'Uscofep-CI dévoile ses difficultés et ses ambitions.

Assemblée générale mixte de l'Uscofep-CI le vendredi 28 janvier 2022 au siège de l'organisation à Locodjro, Attecoubé.( images A.Zatté).


Les membres de l'Union des sociétés coopératives des femmes de la peche et assimilées de Côte d'Ivoire( Uscofep-CI) ont tenu une assemblée générale mixte doublée du lancement de ses activités en rapport avec l'année internationale de la pêche, de l'aquaculture artisanale. C'était le vendredi 28 janvier 2022 au siège de l'organisation sis à Locodjro, dans la commune d'Attecoubé. Les membres de l'Union se sont massivement mobilisées, venues de plusieurs localités du pays et d'Abidjan.

Il convient de souligner que l'Uscofep-CI est forte de 27 coopératives et 30 associations, et revendique plus de 6000 membres. Ce fut l'occasion pour l'Union de procéder au renouvellement des instances dirigeantes. Au terme de l'AG mixte madame Micheline Dion a été reconduite à la tête l'Uscofep-CI pour un mandat de 5 ans renouvelable.

Pour l'occasion, Micheline Dion a fait le rapport de sa gestion, son bilan financier et moral pour l'année 2022, et présenté ses partenaires. Avant de livrer les perspectives et d'énormes difficultés rencontrées par les femmes du secteur pêche dans l'exercice de leur profession.

Au nombre des difficultés il ya entre autres " le manque de formation, la vétusté du matériel de travail, les femmes du secteur de la peche travaillent dans la précarité sur des fours traditionnels qui les rendent souvent malades. Il n'y pas assez de debarcadere, et de points de débarquements améliorés, le débadardere Mohamed XI de Locodjoro inauguré en grande pompe ne fait plus rêver ces femmes, il ne décolle pas, car les activités y tournent au ralenti du fait du non respect des accords, et surtout des acteurs refusent de le rejoindre pour divers raisons" , a-t-elle dénoncé.

"Cette journée s'inscrivait dans la dynamique de transparence et de bonne gouvernance dans leur secteur d'activité ,faire du lobbying, un plaidoyer auprès des partenaires, montrer nos atouts, les défis à relever ainsi que les opportunités et perspectives de l'organisation", a expliqué Micheline Dion.

Elle a rappellé que l'année 2022 a été déclarée par les Nations unies, année internationale de la pêche et de l'aquaculture, ainsi sa structure profitera de l'occasion pour faire des lobbying, des plaidoyers, des journées portes ouvertes sur les produits de la pêche, des journées de réflexions.

En terme de perspectives, il s'agira pour l'Union de mettre en place une caisse de solidarité, de construire des logements sociaux pour ses membres, la construction de bateaux. Enfin, une coordination de zones a été mise en place, pour le Bas-Sassandra, le Grand Abidjan, le Grand Nord, le Sud Comoé, la Région du Guemon.

A.Zatté

Commentez, partagez, mettez des likes à l'article et surtout n'oubliez pas de cliquez sur " suivre" pour vous abonner à notre plateforme afin de recevoir plus d'infos.

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

côte d'ivoire madame micheline dion

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires