Sign in
Download Opera News App

 

 

Panafricanisme / L’impérialisme français dénoncé en Afrique du sud

Julius Malema


L'information est passée presqu' inaperçue dans la sous-région ouest-africaine. C’est pourtant une bonne nouvelle pour les panafricanistes qui sont en lutte pour la souveraineté de l’Afrique. En Afrique du sud en effet, la gauche dite radicale a manifesté le 25 mai 2022  dans la capitale Pretoria, aux côtés de Julius Malema, leader des Combattants pour la liberté économique (Economic Freedom Fighters). Arborant des T-shirts et des casquettes rouges avec un logo en forme de carte d’Afrique. Ils accusent la France d’impérialisme postcolonial en réclamant son départ du continent africain. « Le gouvernement et le régime français ont joué un rôle direct dans les coups d’Etat et le renversement illicite de nombreux gouvernements africains », ont-ils dénoncé selon le site web de la télévision francophone RT France.

De nombreuses pancartes


Selon le site, ils se sont rassemblés à quelques rues de l’ambassade de France en brandissant des pancartes. « La France dehors », « la richesse de la France sur le dos des Africains », réparations pour les crimes coloniaux », pouvait-on y lire. 

Les manifestants sont venus nombreux


Devant des militants dont certains ont rallié la capitale à bord de bus affrétés par le parti de Malema, le leader a revendiqué l’héritage des panafricanistes comme Thomas Sankara, Patrice Lumumba, etc. Il a accusé la France de « repérer des marionnettes dans les pays africains afin de les présenter à des postes importants et stratégiques ».

Paul D. Tayoro

Content created and supplied by: Paul-D-Tayoro (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires