Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire ‘‘palais de justice de Yopougon paré aux couleurs LGBT’’ : intox ?

Dans la ferveur de l’affaire Gana Gueye, du nom du footballeur sénégalais qui a refusé de jouer pour soutenir la cause LGBT, l’activiste suisso-camerounaise Nathalie Yamb a indiqué, jeudi 19 mai dernier sur son compte Twitter, que le palais de Justice de Yopougon a arboré le drapeau de cette communauté. Selon nos sources internes au palais de Justice de Yopougon, cela relève de la désinformation.

 

« Comme promis, la réponse en vidéo: il s’agit du palais de justice de Yopougon à Abidjan, pays dirigé par… Alassane Dramane Ouattara. », publiait Nathalie Yamb. Il n’en fallait pas plus pour déclencher des réactions au vitriol. Et pourtant, précisent nos sources au sein du palais de Justice de Yopougon, il n’existe aucune corrélation avec la cause LGBT. En effet, cet écriteau existe depuis 2014, date de restauration de cette institution et indique les différents services.

Il n’empêche qu’il existe quelques similitudes entre ces deux images. Seule la couleur violette manque à l’image du palais de Justice de Yopougon qui respecte tout de même l’alignement des couleurs. Les responsables de cette institution devraient revoir cet écriteau au risque de faire épouser aux Ivoiriens une cause qui n’est point la leur.

 

S_Carmone

Content created and supplied by: S_carmone (via Opera News )

affaire couleurs yopougon ‘‘palais

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires