Sign in
Download Opera News App

 

 

Sud-Comoé / Mérite 2022 : le meilleur établissement célèbre ses lauréats

La journée de célébration de l'excellence dénommée Sud-Comoé Mérite a eu lieu le samedi 4 juin 2022, à l'espace Alexis Elleingand Etché d'Aboisso. Pour cause de pluie, l'événement n'a pas pu aller à son terme, ce jour-là.

Convoqués à la direction régionale de l'éducation nationale et de l'alphabétisation (Drena) d'Aboisso, il y a quelques jours, les lauréats venus des quatre coins de la région du Sud- Comoé, ont reçu leurs récompenses.

Le lycée moderne Konan Camille d'Adiaké avec Nogbou Raymond, a raflé le ''prix du major des majors''. Cet élève de la Terminale D4, a obtenu une moyenne annuelle de 16,74. L'autre laurier glané par ledit établissement scolaire, concerne la distinction de Assemien Israël. Ce brillant élève de la 3è9 a obtenu une moyenne de 18,21. Il a reçu son ''prix du meilleur jeune major'' des mains de son parrain. En l'occurrence Ibrahima Cissé, préfet de la région du Guemon.

Selon une source crédible, l'autorité préfectorale s'engage à prendre en charge la scolarité de son filleul jusqu'au Bac. Côté cadre de vie scolaire, le lycée moderne Konan Camille d'Adiaké a été consacré ''prix d'or de la plus belle école secondaire publique''. En sus, pour avoir remporté 19 trophées lors des compétitions de l'Oissu 2022, l'unique lycée public du pays Bétibé est classé ''meilleure école sportive du Sud-Comoé''. Cerise sur le gâteau, le lycée moderne KONAN Camille d'Adiaké a été consacré ''meilleur établissement du Sud-Comoé''.

La mémoire collective retient les performances exceptionnelles des athlètes dudit établissement secondaire, à l'occasion des phases finales de l'Oissu au niveau du département, de la région et du District de la Comoé. Très flatté par les résultats fournis par ses collaborateurs et ses élèves, le proviseur Konaté Moussa a reçu en audience ses dignes représentants pour les féliciter. C'était le lundi 27 juin 2022, à son cabinet.

En marge de cette rencontre, Ebrotié Élodie, éducatrice spécialisée a fait à son patron le bilan de l'intense activité de son département.On note que durant les deux premiers semestres de l'année scolaire, plusieurs Ong ont sensibilisé les jeunes filles sur les violences basées sur le genre; l'hygiène corporelle ; le leadership féminin dans tous les domaines...

Au regard du volume des activités en faveur de la jeune fille élève, de nombreux observateurs place le lycée moderne Konan Camille d'Adiaké en pôle position des établissements secondaires mixtes qui font la promotion de la jeune fille.

Jean Polal Aka

Content created and supplied by: polal (via Opera News )

alexis elleingand mérite

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires