Sign in
Download Opera News App

 

 

Libération des militaires incarcérés : Anoblé Félix se dit choqué par la demande de Gbagbo

Le ministre ivoirien en charge des Petites et moyennes entreprises et de l'Artisanat Anoblé Miezan Félix fait partie de ceux qui n'apprécient pas la démarche du président Laurent Gbagbo, demandant au chef de l'État, Alassane Ouattara, la libération de tous les prisonniers politiques et militaires ayant un lien avec la crise postelectorale de 2010-2011. Invité de nos confrères du journal "Le Patriote", le membre du gouvernement Patrick Achi n'est pas passé par plusieurs chemins pour exprimer son opinion sur la question :

" On ne peut pas être un pays d'impunité totale", a déclaré à la Tribune du Patriote, le ministre Anoblé Miezan Félix, en réponse à la demande du président Laurent Gbagbo. Et l'ancien proche collaborateur d'Ibrahim Coulibaly dit IB d'ajouter : " Je suis choqué d'entendre cela ". Mais plus encore, le ministre en charge des PME et de l'Artisanat estime que les relations entre le président Alassane Ouattara et son opposition ne sont à la hauteur de ses attentes :

" le président est trop gentil avec son opposition", a fait remarquer, Anoblé Miezan Félix, l'invité de la Rédaction du journal Le Patriote. Rappelons que le député-maire de San-Pedro, Anoblé Miezan Félix alias "Capitaine Aka Meyo " était le porte-parole du sergent Ibrahim Coulibaly dit IB au plus fort de la crise postelectorale de 2011 en Côte d'Ivoire. Il a rejoint plus tard le parti au pouvoir après la fusillade à Abobo Pk 18 ayant entraîné la mort de son patron.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires