Sign in
Download Opera News App

 

 

Assainissement du secteur de la santé/ Le ministère ferme un centre de santé clandestin à Marcory

Le ministère de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a décidé d'assainir le secteur de la santé en Côte d'Ivoire. 

Cette décision vient de faire une victime. Il s'agit du Centre Médico social PMA sis dans la commune de Marcory. Cet établissement sanitaire a été fermé le vendredi 21 janvier 2022 sur ordre de la tutelle.

En effet, selon le ministère de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle qui a fait une publication sur sa page Facebook, ce centre de santé exerçait sans autorisation et avec des documents falsifiés.


<< Suite à une enquête diligentee par la Direction de police sanitaire, le centre medico social PMA situé dans la commune de marcory a fait l'objet de fermeture le vendredi 21 janvier 2022.

En effet, c'est sur la base de faux documents et falsification de la signature du Ministre de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle que le centre medico social fonctionnait depuis dix ans d'existence>>, peut-on lire.

 Ainsi, face à cette situation qui s'apparente à la clandestinité, le ministère a été sans état d'âme.

<< Désormais, ce centre qui s'est vu vider de son personnel ne recevra plus de malades ses portes sont scellées>>, ajoute la tutelle.

Selon le ministère en charge de la santé en Côte d'Ivoire, l'opération de fermeture de cette clinique clandestine, s'est faite en présence des forces publiques compétentes.

<< Cette opération de fermeture s'est déroulée en présence d'un huissier de justice et du commissaire de police du 26ème arrondissement de Marcory>>, a indiqué le ministère.


Shonin


.

Content created and supplied by: B.RAÏS (via Opera News )

côte d'ivoire marcory pma sis

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires