Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici les deux grands amours de Fleur Aké M'Bo : la politique et les livres

Fleur Aké M'Bo entend prendre toute sa place dans la promotion de la lecture auprès des plus jeunes.

“La lecture est à l'esprit ce que l'exercice est au corps". Cette belle citation du defunt poète anglais Joseph Addison caricature à la perfection Fleur Aké M'Bo Esther (FAME). La jeune leader politique adore les livres et ne s'en cache pas. Au point où sa présence à la 12ème édition du Salon International du Livre d’Abidjan (SILA) a fait tâche d'huile. Fleur Aké M'Bo était d'ailleurs l'Ambassadrice de ce grand rendez-vous littéraire qui s'est tenu sur les bords de la lagune Ébrié du 17 au 21 Mai dernier.

La jeune leader politique a été littéralement happée par les élèves présents. Tout comme elle a pris du plaisir à s'afficher aux côtés d'écrivains et d'hommes de culture.

Son amour pour les livres, la challenger d’Adama Bictogo aux dernières législatives à Agboville, l'a depuis sa tendre enfance. En élève studieuse, elle a lu les bouquins du programme scolaire avec "Climbié", "La Ronde des jours" de Bernard Dadié, "Les Frasques d'Ébinto" d'Amadou Koné, "La Marre aux crocodiles" d'Amon d'Aby, "L'Enfant noir" de Camara Laye, "Sous l'orage " de Seydou Badian, "Le Monde s'effondre " de Chinua Achébé... et "Les Soleils des Indépendances" d'Ahmadou Kourouma. Mais, son auteur préféré est Isaïe Biton Koulibaly, de regretté mémoire. Les œuvres de cet écrivain prolifique, elle les a toutes lues. Chapeau !

La militante pro-Gbagbo a visité plusieurs stands.

Fleur Aké M'Bo dit avoir un grand faible pour les bouquins politiques. Quoi de plus normal pour une émule du Président Laurent Gbagbo, ci-devant président-fondateur du Front Populaire Ivoirien qu'il a quitté en Août dernier pour créer le Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI).

Les ouvrages écrits par l'ex Président ivoirien, Fleur Aké M'Bo n'ont pas de secrets pour la jeune femme. "Côte d'Ivoire : Pour une alternative démocratique", "Côte d'Ivoire : Agir pour les Libertés", "Côte d'Ivoire Économie et société à la veille de l'indépendance (1940-1960)", "Côte d'Ivoire : Histoire d'un retour", "Libre pour la vérité et la justice"... entre bien d'autres œuvres. En tant que militante de Gauche bien assumée, Fleur Aké M'Bo s'abreuve sans modération dans la belle et riche bibliographie de son mentor. Elle y tire sa force et sa détermination pour affronter et surmonter tous les obstacles qui se présentent sur son cheminement politique.

Fleur Aké M'Bo ici en compagnie du Pr Jean-Noël Loucou, ex-Directeur de cabinet du Président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA.

Mais à côté de son leader et référent politique, Fleur Aké M'Bo s'ouvre au reste du monde en visitant des auteurs comme feus Madeleine Tchicaya (ancienne Maire d'Oumé et militante du PDCI-RDA) et le Professeur Bernard Zadi Zaourou, le Maître du Didiga ou l'art de l'impensable avec ("Fer de lance", "Les chants du souvenir"...). Par ailleurs, Fleur Aké M'Bo voue une admiration pour l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon, homme de Culture et nouveau leader de la Gauche ffrançaise dont elle loue la grande résilience.

La femme politique et la célèbre auteure Anzata Ouattara.

Vous l'aurez remarqué, celle qui brigue le leadership de la Ligue des femmes du PPA-CI était bien dans son élément au 12ème SILA. Un statut d'Ambassadrice assumé. Le Commissaire Général du salon, Anges-Félix N’Dakpri et ses collaborateurs ont eu le nez creux en l'invitant. La Secrétaire Nationale du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) chargée de la Promotion du parti auprès des nouveaux majeurs a exhorté les pouvoirs publics à d'avantages d'actions dans la promotion du livre et de la lecture. Fleur Aké M'Bo, a proposé la construction et l’équipement de bibliothèques dans nos villes, communes et établissements scolaires.

Fleur Aké M'Bo n'a pas raté l'occasion d'appeler les décideurs ivoiriens à davantage d'engagement dans la promotion du livre et de la lecture.

« Aujourd’hui, dans nos cités, dans nos écoles, il n’y a presque plus de bibliothèques. On dit les jeunes ne lisent pas, mais est-ce qu’on le leur propose ? Est-ce qu’on leur offre le choix du livre ? Je n’ai pas les statistiques exactes, mais je sais qu’auparavant où l’école ivoirienne était performante avec les élèves de très bon niveau, c’était aussi dû au fait qu’il y avait des bibliothèques dans les écoles, dans les villes. Leurs vestiges sont là pour en témoigner. Alors, on doit se reprendre si on veut renouer avec cette excellence à l’école », a-t-elle dit en substance.

La militante du PPA-CI; à sa gauche l'acteur Guy Kalou.

Et de préciser que pour elle, « le lectorat actif et durable, c’est les enfants et les jeunes. Donnons-leur la culture de lire le livre, de l’acheter. Alors, ce lectorat sera actif et durable ». D'emblée, Fleur Aké M'Bo s’est engagée à prendre ses responsabilités dans cette vision.

La militante pro-Gbagbo a donné libre cours à sa passion. Elle a visité et échangé avec les éditeurs, auteurs, élèves et simples lecteurs très heureux de la voir en ces lieux du Savoir. On a ainsi pu l'apercevoir aux côtés du Pr Jean-Noël Loucou, ex-Directeur de cabinet du Président Henri Konan Bédié du PDCI-RDA, auteur de "La Côte d'Ivoire coloniale 1893-1960", de l'honorable Yasmina Ouégnin, de l'acteur Guy Kalou accompagné de son épouse, d'Anzata Ouattara, auteure des "Coups de la vie", de l'ex Directeur de cabinet du président Henri Konan Bédié,

Fleur Aké M'Bo a pris part au Café littéraire organisé autour de l'œuvre de Camara Nangala.

Avant de quitter le 12ème SILA, Fleur Aké M'Bo Esther (FAME) s'est fait plaisir en acquérant sur place, une trentaine d'ouvrages de tout genre. Preuve du grand amour qu'elle porte aux livres. Espérons qu'elle fasse beaucoup d'émules dans la jeunesse ivoirienne, en quête de repères.

Patrick_Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

amours grands livres politique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires