Sign in
Download Opera News App

 

 

CAN 2021 : après l'échec des Éléphants, voici pourquoi les jours de Beaumelle sont comptés

Le technicien français, Patrice Beaumelle, va-t-il continuer (oui ou non) son aventure avec la sélection nationale senior de Côte d'Ivoire après l'échec au deuxième tour de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN Cameroun 2021) ? Apparemment, rien n'est sûr en tenant compte des circonstances évidentes.

Les Éléphants du coach Patrice Beaumelle sont sortis prématurément de la CAN camerounaise le mercredi 26 janvier 2022 au terme des épreuves fatidiques des tirs au but (5-4) face aux Pharaons d'Egypte qui n'ont, pourtant pas été hautement supérieurs à eux au cours du jeu. Malheureusement, au football, on ne retient que la victoire qui a plusieurs pères. Quand l'échec est assumé par le patron de l'encadrement technique. Au vu de tous les objectifs non atteints, le technicien français est donc apparemment sur la sellette.

Nommé le 4 mars 2020 par l'ancien Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football dirigé alors par feu Augustin Sidy Diallo, le contrat de Beaumelle devrait durer normalement un an. En effet, sa première mission était de qualifier les Éléphants pour la CAN Cameroun 2021. Ce qu'il a d'ailleurs fait. En gagnant trois des quatre matches restants. A savoir Madagascar (0-0 et 3-1), Niger (3-0) et Éthiopie (3-1). Entre-temps, son prédécesseur, Kamara Ibrahim avait déjà battu le Niger (1-0) et perdu contre l’Éthiopie (1-2). Du coup, il avait obtenu son billet pour le rendez-vous camerounais qui était prévu normalement pour début 2021. Malheureusement, la crise sanitaire (COVID-19) a fait reporter cet événement footballistique en janvier 2022. C'est avec cette donne qu'un Comité de Normalisation voit le jour à la FIF.

Finalement, Beaumelle est relancé par Mme Gabala pour conduire les destinées de la sélection ivoirienne pour les qualificatifs du Mondial 2022. Avec pour objectif de la qualifier pour la phase finale. Sur les six matches, il en gagne cinq. Madagascar (0-0, 3-0), Mozambique (0-0, 3-0) et Cameroun (2-1, 0-1). Au finish, les Éléphants calent à Japoma face aux Lions Indomptables le 16 novembre 2021

Malgré cette élimination aux portes des barrages Beaumelle est reconduit par Mme Mariam Dao Gabala. Lors de la conférence de presse qu'elle anime le 26 novembre 2021, elle considère l'argument selon lequel <<le temps étant trop court>>, elle préférait garder Beaumelle pour la CAN camerounaise. Mieux, pour épauler le technicien français dans sa tâche, elle se chargerait de lui adjoindre une gloire du football ivoirien qui en a les compétences. Malheureusement, rien n'y fit. Que s'est-il passé entre-temps ? Seule la <<Dame de fer>> de la <<Maison de Verre>> de Treichville peut y répondre.

Dans tous les cas, Beaumelle n'a pas gagné ce qu'il devait gagner à la tête des Éléphants. Du coup, son cas va être sérieusement étudié. Faut-il, oui ou non le virer ? Les débats sont déjà ouverts. Sur la toile, la majorité des Ivoiriens veulent un changement avant le rendez-vous très attendu de la 34ème édition de la CAN Côte d'Ivoire 2023. Par contre, des voix favorables font état du fait que << connaissant déjà ses joueurs, Beaumelle doit continuer l'aventure avec les Eléphants>>. Le point de vue de ces derniers sera-t-il suivi ? Attendons de voir.

Toutefois, les choses pourraient être compliquées pour l'ancien adjoint du coach Hervé Renard, vainqueur de la CAN 2015 avec les Eléphants. Et pour cause, si, comme annoncées par le CN-FIF, les élections ont effectivement lieu le 31 mars 2022, c'est sûr que le nouvel Homme fort du football ivoirien aura pour première mission de remette du sang neuf à la tête de l'encadrement technique des Éléphants. C'est une évidence indiscutable. La seule balance qui pourrait être favorable (éventuellement) à Beaumelle, c'est de voir Mme Gabala et la normalisation, être toujours à la barre et qu'elle reste toujours fidèle à son coach. Bref, au regard de ce qui précède, les jours de Beaumelle sont comptés.  

Jean-Claude_DJAKUS

 

 

 

Content created and supplied by: JeanClaudeDjakus (via Opera News )

can 2021 can cameroun covid-19 patrice beaumelle

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires