Sign in
Download Opera News App

 

 

L'UE veut reconstruire l'Ukraine avec l'argent des oligarques russes et de la Banque centrale russe

Le 24 février 2022, Vladimir Poutine, le chef du Kremlin, décide d'envahir l' Ukraine de Volodymyr Zelensky. Il s'en suit une guerre sanglante et destructrice sur le sol ukrainien. L' Union Européenne, loin d'être du côté de Moscou dans cette guerre d' envergure, pense déjà à la reconstruction de l' Ukraine. L' Union Européenne, en effet, aurait annoncé qu' elle decaissera la colossale mais insuffisante somme de 9 milliards d' euros pour la reconstruction de l' Ukraine de Volodymyr Zelensky. L' Union Européenne sachant que ses 9 milliards d' euros sont largement insuffisants pour reconstruire ce grand pays qu' est l' Ukraine, serait en discussion pour voir dans quelle mesure elle pourrait utiliser non seulement les actifs gelés des oligarques russes mais aussi les actifs gelés de la banque centrale russe. A en croire Business AM ce vendredi 20 mai 2022, la présidente de la Commission Européenne aurait confié à un média occidental (ZDF) que l'idée d'utiliser l'argent gelé des oligarques russes est à l'ordre du jour de l'Union Européenne. Elle explique que les avocats de l'Union Européenne travaillent sur les voies et moyens d'utiliser légalement l'argent des oligarques russes pour reconstruire l'Ukraine. Par ailleurs, Madame Ursula Von der Leyen estime que la Russie apportera sa contribution pour la reconstruction de l'Ukraine. Est-ce à dire que Bruxelles va obliger Moscou à décaisser de l'argent pour rebattir l'Ukraine ? Non ! Ce sont les avoirs gelés de la banque centrale russe (300 milliards de dollars) qui serviront, en réalité, à financer la reconstruction de l'Ukraine, selon Madame Von Der Leyen.

Il faut rappeler que les 9 milliards d'euros que l'Union Européenne entend décaisser n'est qu'un prêt. Par conséquent, l'Ukraine devra rembourser ces 9 milliards d'euros.

Content created and supplied by: NemoNote (via Opera News )

Ukraine Union Européenne Volodymyr Zelensky

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires