Sign in
Download Opera News App

 

 

Autorisé à se rendre aux Emirats, voici la maladie dont Alpha Condé va se soigner

Dans un article, le magazine panafricain Jeune Afrique révèle que l'ancien président Alpha Condé de la Guinée souffrirait d'une prothèse de hanche et serait autorisé à se rendre aux Emirats pour se soigner.

A en croire Jeune Afrique, le magazine panafricain, l'ancien président Alpha Condé a été autorisé à se rendre aux Emirats pour être traité. « Plusieurs options ont été évoquées quant à sa destination, dont la Turquie, la Côte d’Ivoire ou le Qatar. C’est finalement l’option des Émirats arabes unis qui a été retenue. Il devrait notamment y recevoir un traitement médical pour soulager sa prothèse de hanche, dont il s’est plaint. », annonce le magazine panafricain en informant que ce séjour accordé par les militaires n'excèderait par plus d'un mois.

« Comme prévu par les militaires, son séjour à Abou Dhabi ne devrait pas excéder un mois, et pourrait même durer deux semaines seulement, en fonction des résultats de ses examens. Garanties exigées. », signale Jeune Afrique.

Et au magazine d'instruire sur la condition de détention de l'ancien président Alpha Condé. « Gardé pendant plusieurs semaines par le Groupement des forces spéciales dirigé par Doumbouya, puis déplacé au palais Mohammed V de Conakry, qui tient lieu de palais présidentiel depuis le coup d’État, Alpha Condé avait par la suite été transféré fin novembre 2021 en banlieue de Conakry, au domicile de son épouse. », renseigne Jeune Afrique avant de signifier qu'officiellement l'ancien président est libre mais surveillé en réalité.

« Officiellement "libre de ses mouvements", il était en réalité surveillé jour et nuit par les forces de l’ordre et était uniquement en contact avec son médecin personnel et son cuisinier. », fait savoir Jeune Afrique.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alpha condé conakry emirats panafricain jeune afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires